Les enfants et l'argent de poche
Sommaire

D'âpres négociations

Que faire alors ? Aucune réponse ne paraît s'imposer puisqu'elle dépend de l'environnement de l'enfant. Corinne, maman de deux jeunes ados, leur a proposé un contrat qui semble fonctionner : une somme raisonnable allouée mensuellement à chacun, en fonction de leur âge. L'aîné, 13 ans, a obtenu son portable pour son anniversaire. Mais tout dépassement de forfait est non négociable. « Je rame, avouons-le, confie Corinne. Je m'en sors en calculant juste le rapport quantité/prix de leurs sorties. Et l'air de rien, je sollicite mes parents pour leur offrir des « extras » juste avant que les revendications n'émergent. Du coup, à 35 ans, c'est moi qui court après l'argent de poche auprès de mes parents » L'argent de poche : une coutume familiale intergénérationnelle à gérer décidément avec beaucoup de prudence !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :