Enfant et doudou : quand se séparer ?

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Dimanche 31 Août 2014 : 23h02

Le « doudou », dans les premiers mois de la vie, c’est le meilleur ami des parents. Il aide bébé à s’endormir, à rester seul, à s’autonomiser.

Mais quand les enfants grandissent, la séparation d’avec le doudou est inévitable.

Comment gérer ?

© Istock
PUB

Un doudou, ça sert à quoi ?

Le terme doudou est générique. La nature même de l’objet dont il est question peut varier très fort, de la simple couche en coton léger à des peluches parfois très encombrantes.

Point commun de tous les doudous : l’enfant s’y attache très fortement et spontanément. Il en a besoin, notamment pour s’endormir, et le réclame en son absence.

 

Le nom savant du doudou, c’est « objet transitionnel ». Il permet à l’enfant de se rassurer seul quand la mère est absente.

 

C’est pourquoi il ne fait son apparition que quand l’enfant a quelques mois : avant cela, l’absence de la mère n’est pas réellement « enregistrée » par l’enfant, qui la ressent comme faisant partie de lui.

 

PUB
PUB

Jusqu’à quel âge l’enfant peut-il utiliser un doudou ?

Généralement, l’enfant commence à se lasser de son doudou vers trois ans ; et il peut s’en passer complètement vers six ans, à temps pour l’entrée à l’école primaire.

Mais bien sûr, ces âges ne sont qu’indicatifs. Le moment où l’enfant accepte de se séparer de son doudou pour de bon n’est pas prévisible – c’est le moment où il sera assez grand pour se rassurer tout seul, sans l’aide d’un objet. Et si un enfant continue à réclamer son doudou au-delà de six ans, mais qu’il va globalement bien, et mûrit sur tous les autres plans, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

 

En revanche bien sûr si l’enfant vous semble avoir des difficultés en plus de refuser de quitter son doudou, posez la question à un pédiatre qui pourra vous orienter.

 

Mots-clés : Doudou, Enfant
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Dimanche 31 Août 2014 : 23h02
PUB
PUB
PUB
A lire aussi
Le doudou des enfants : qui rassure-t-il ?Publié le 19/03/2007 - 00h00

L'objet transitionnel des tout-petits, leur doudou, c'est un nounours, un vieux chiffon, une poupée… Il rassure l'enfant, le console. Il semble souvent pour l'entourage être un besoin important de l'enfant. Mais est-ce vraiment le cas ?

Le doudou, c'est bébé qui choisitPublié le 19/11/2003 - 00h00

Le doudou réconforte, console et aide à récupérer en cas de fatigue. Des liens très forts peuvent se nouer entre un enfant et cet objet fétiche, contre lesquels il ne faut pas intervenir.

Divorce : les petits nomades de la garde alternéePublié le 27/04/2012 - 13h52

Avec un divorce pour deux mariages sur l’ensemble du territoire et deux sur trois dans les grandes villes, la mise en place et la gestion de la garde des enfants encombre les tribunaux. Résidence classique chez maman, avec un week-end sur deux et la moitié des vacances scolaires chez papa ou...

Pourquoi aime-t-il/elle tant son doudou ?Publié le 10/01/2002 - 00h00

A un âge qui peut varier de quatre mois à un an, le bébé s'attache souvent à un objet familier avec lequel il noue des liens privilégiés : une couverture, un bout de tissu, une peluche… Appelé «objet transitionnel» par les psychologues, ce «doudou » possède une valeur symbolique...

Plus d'articles