Enfant et doudou : quand se séparer ?

© Istock

Le « doudou », dans les premiers mois de la vie, c’est le meilleur ami des parents. Il aide bébé à s’endormir, à rester seul, à s’autonomiser.

Mais quand les enfants grandissent, la séparation d’avec le doudou est inévitable.

Comment gérer ?

PUB

Un doudou, ça sert à quoi ?

Le terme doudou est générique. La nature même de l’objet dont il est question peut varier très fort, de la simple couche en coton léger à des peluches parfois très encombrantes.

Point commun de tous les doudous : l’enfant s’y attache très fortement et spontanément. Il en a besoin, notamment pour s’endormir, et le réclame en son absence.

Le nom savant du doudou, c’est « objet transitionnel ». Il permet à l’enfant de se rassurer seul quand la mère est absente.

C’est pourquoi il ne fait son apparition que quand l’enfant a quelques mois : avant cela, l’absence de la mère n’est pas réellement « enregistrée » par l’enfant, qui la ressent comme faisant partie de lui.

Jusqu’à quel âge l’enfant peut-il utiliser un doudou ?

Généralement, l’enfant commence à se lasser de son doudou vers trois ans ; et il peut s’en passer complètement vers six ans, à temps pour l’entrée à l’école primaire.

PUB
PUB

Mais bien sûr, ces âges ne sont qu’indicatifs. Le moment où l’enfant accepte de se séparer de son doudou pour de bon n’est pas prévisible – c’est le moment où il sera assez grand pour se rassurer tout seul, sans l’aide d’un objet. Et si un enfant continue à réclamer son doudou au-delà de six ans, mais qu’il va globalement bien, et mûrit sur tous les autres plans, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

En revanche bien sûr si l’enfant vous semble avoir des difficultés en plus de refuser de quitter son doudou, posez la question à un pédiatre qui pourra vous orienter.

Mots-clés : Doudou, Enfant
Publié le 31 Août 2014
Auteurs : Marion Garteiser, journaliste santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :
PUB