Enfant : les dangers de l'été

Soleil, jeux, plage, eau , activités : quels sont les risques pour votre enfant cet été. Comment les prévenir ? Quelles attitudes adopter avec nos petits ?
PUB

Attention aux chutes

Tout comme l'école, les terrains de jeux et la maison sont des lieux à haut risque d'accidents. Mais l'été, en plus, les enfants font davantage de vélo, prennent parfois plus de risques et sont amenés à tester toutes sortes d'engins avec lesquels ils ne sont pas forcément familiers, comme par exemple le nouveau vélo du copain ou les rollers du voisin

La première chose à faire est de veiller à ce que vélo, rollers ou patinette soient adaptés à l'enfant. Pas d'échanges ni de mauvais réglages à la va-vite. De plus tout engin doit être régulièrement vérifié : frein, pneu, hauteur de la selle, du guidon, bonne pointure pour les rollers, etc.

PUB
PUB

Ensuite, il faut les équiper de protections adaptées à l'activité pratiquée : casque, protège coude, poignet, genou, etc. De toute façon, jamais de vélo ni de roller sans casque. On n'en met jamais trop et ça fait « pro ».

Ensuite, les consignes de sécurité : vêtements voyants et pistes cyclables.

Éviter les blessures sur les aires de jeux

Comme leur nom l'indique, elles sont faites pour jouer. Il n'est donc pas question d'empêcher nos petits de se dépenser comme ils l'entendent. Toutefois quelques conseils :

  • les jeux doivent être installés sur un sol qui absorbe les chocs (matériaux spéciaux, sable),

  • veillez à ce que chaque enfant joue avec les modules correspondants à son âge : pas de petits sur les jeux des grands et inversement aussi, pas de grands sur les jeux des petits,

  • leur apprendre à respecter certaines règles de jeux (quand il y a beaucoup d'enfants, on ne remonte pas le toboggan en sens inverse),

  • évitez les heures de grande affluence,

  • surveillance étroite,

  • et enfin, pas de vêtements à cordons car ces derniers peuvent se coincer facilement un peu n'importe où

Publié le 26 Juin 2006 | Mis à jour le 11 Juillet 2006
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
PUB