Enceinte : quelle sexualité ?

Une grossesse sensuelle et sexuelle, c'est possible. Quelques conseils pour partager harmonieusement ces neuf mois en couple.

Une vie de couple " bouleversée "

L'attente d'un enfant bouleverse profondément la vie à deux, notamment sur le plan sexuel. Les transformations physiques de la grossesse ouvrent le couple sur une nouvelle dimension : l'amante devient une mère et le partenaire un père. Cette évolution se traduit souvent, sur le plan sexuel, par une peur de blesser l'enfant. Or, dans le cadre d'une grossesse normale (sans risque de naissance prématurée), les rapports sexuels ne présentent aucun risque pour le fœtus, bien à l'abri dans l'utérus. Toutes les études scientifiques le confirment.

Une libido stimulée

La libido, quant à elle, se modifie au fil des trimestres. Le premier trimestre, qui est marqué par les fatigues, les nausées et l'augmentation du volume des seins – qui deviennent parfois douloureux – ne favorisent pas les relations sexuelles. Mais dès le début du deuxième trimestre, beaucoup de femmes connaissent un véritable épanouissement sensuel et sexuel. L'afflux de sang dans la zone du petit bassin et le rétrécissement de l'entrée du vagin augmentent les sensations pendant la pénétration.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :