En bougeant, l'arthrite fait moins mal

Les bienfaits de l'activité physique ne cessent de s'étendre. Après l'impact positif sur la prévention des maladies cardiovasculaires et de l'excès pondéral, il semblerait qu'elle prévienne également les douleurs musculaires chez les seniors.
Publicité

Les douleurs arthritiques sont très fréquentes et leur incidence tend à augmenter avec l'âge. Ainsi, les seniors souffrent souvent de ce type de douleurs. Peut-on les prévenir ? Il semblerait que ce soit le cas, et qu'il suffise de pratiquer une activité physique. En effet, des chercheurs ont évalué l'impact à long terme de la course à pied ou d'un autre exercice aérobic sur les douleurs musculo-squelettiques. Cette étude a porté sur plus de 800 seniors, hommes et femmes, suivis durant 14 ans. Globalement, ces sujets ont été répartis en deux groupes : les « toujours coureurs » et les « jamais coureurs ». La douleur était mesurée chaque année au cours d'un examen à l'aide d'une échelle visuelle. Les toujours coureurs étaient en moyenne plus jeunes : 62 ans contre 65 ans dans le groupe non coureurs. Ils avaient également un indice de masse corporel plus faible (22,9 contre 24,2). On constate aussi que les coureurs avaient légèrement plus de fractures : 52% contre 48%.Et enfin, les actifs présentaient moins de douleurs arthritiques : 35% contre 43% des sédentaires. Au final, la pratique d'une activité physique aérobic régulière diminue de 25% le risque de développer une douleur au niveau d'un muscle ou d'un tendon à un âge avancé de la vie. Une telle diminution est conséquente !Ces résultats méritent d'être confirmés. On peut toutefois, une fois de plus, encourager chacun d'entre nous à exercer une activité physique régulière, même modérée. On recommande classiquement aux sédentaires, de tout âge, d'effectuer au minimum 30 minutes de marche active par jour.

Publié par Dr Philippe Presles le Mardi 08 Novembre 2005 : 01h00
Source : Bruce B. et coll., Arthritis Research & Therapy, 7 : 1263-70, 2005.