Les édulcorants : au bonheur des gourmands
Sommaire

Gare à l'effet laxatif des polyols

Les polyols, ou sucres d'alcool, constituent la deuxième famille principale d'édulcorants. Ils ne sont pas considérés comme "intenses" en raison de leur pouvoir sucrant limité. Leur pouvoir calorique est faible, mais n'est pas nul. Egalement appelés "édulcorants de charge", ils sont utilisés dans les bonbons et les chewing gums sans sucre. On les retrouve également désormais dans les pâtisseries, chocolat ou les glaces. Attention cependant, ils ont un effet laxatif s'ils sont consommés en trop grande quantité. Une bonne raison supplémentaire de ralentir les grignotages.

(1) Enquête Mona Lisa sur le risque cardiovasculaire en France, conduite par l'Institut Pasteur de Lille, l'Université Louis Pasteur de Strasbourg et l'Inserm de Toulouse, avec le soutien des laboratoires Pfizer, entre 2005 et 2007 dans trois départements français (Bas-Rhin, Haute-Garonne et communauté urbaine de Lille). Elle a inclus 4.800 sujets âgés de 35 à 74 ans.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :