Éclipse partielle de soleil : jamais sans protection des yeux !

© getty

Vendredi 20 mars, nous pourrons observer une éclipse partielle de soleil. Mais pas question de l’observer sans protéger ses yeux, au risque de souffrir de lésion oculaire irréversible et d’altérer définitivement sa vue. Quelles sont les précautions à adopter et à faire respecter par les enfants ? Quelle protection pour vos yeux ?

PUB

Pas d’observation d’éclipse sans protection des yeux

Cette éclipse se produira le 20 mars entre 9 et 12 heures, mais le degré d’obscuration sera maximal vers 10 heures 30 et atteindra un maximum de 80 % sur l’axe Brest-Lille. La Direction Générale de la Santé met en garde toute personne souhaitant l’observer : il est impératif de se munir de lunettes de protection spéciale, complètement opaques à la lumière normale et disponibles chez les opticiens, dans des magasins spécialisés ou chez certains pharmaciens (espérons qu'ils soient suffisamment founris).

Ces lunettes « doivent être conformes aux dispositions prévues par la directive européenne 89 / 686 / CEE relative aux équipements de protection individuels, et porter le marquage CE de conformité ».

PUB
PUB

Elles sont équipées de filtres fixés sur une monture en carton. Elles sont à usage unique car les filtres peuvent rapidement se dégrader. Donc pas question de ressortir votre ancien équipement. Vous devez vous munir d’une nouvelle paire de lunettes de protection spéciale.

Observer l’éclipse sans protection adaptée : quels sont les risques ?

Sans protection adaptée, l’observation directe du soleil risque d’entraîner des lésions de la cornée liées aux ultraviolets (kératites) et des brûlures de la rétine liées à l’effet thermique du rayonnement solaire. Si les premières sont douloureuses mais réversibles en quelques jours, les secondes sont définitives et altèrent la vue.

Encore trois recommandations :

Ne prolongez pas votre observation mais effectuez des pauses pour reposer vos yeux entre chaque observation limitée à quelques minutes seulement.

N’observez pas le soleil avec tout autre instrument que vos lunettes de protection spéciale : n’utilisez ni lunettes de soleil conventionnelles, ni jumelles, ni appareil photo, ni film photo, ni diapositive, ni film radiologique !

Attention, les yeux des enfants sont encore plus fragiles que ceux des adultes. Il faut donc bien prendre soin de leur expliquer qu’ils ne doivent en aucun cas regarder sans leurs lunettes spéciales, même un court instant !

Publié le 18 Mars 2015 | Mis à jour le 19 Mars 2015
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Communiqué de presse de la Direction générale de la santé (DGS), 11 mars 2015, http://sante.gouv.fr/IMG/pdf/CP_eclipse110315VF.pdf.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés