Douleurs neuropathiques : sont-elles chroniques ?

© Istock
Les douleurs neuropathiques sont très fréquentes et leurs causes en sont multiples. Elles sont toujours chroniques. En raison de cette chronicité, leur prise en charge est souvent longue et difficile.
Publicité

Comment une douleur neuropathique se manifeste-t-elle ?

La douleur neuropathique est provoquée par une lésion nerveuse. C'est une douleur quasi permanente et qui dure longtemps. Elle est toujours chronique, pouvant persister parfois plusieurs années. Elle se manifeste comme une décharge électrique, une brûlure ou une sensation de froid douloureux. Elle peut s'accompagner d'autres sensations liées à la lésion du nerf en cause telles que des engourdissements, des fourmillements, des picotements ou des démangeaisons.

Publicité
Publicité

Quelles sont les principales causes des douleurs neuropathiques ?

Les causes des douleurs neuropathiques sont variables. Elles peuvent faire suite à de longues années d'évolution du diabète et apparaître lors de la neuropathie diabétique. Elles peuvent également être consécutives à une chirurgie qui aurait lésé un nerf. Le zona, qui est une atteinte nerveuse d'origine virale, provoque aussi des douleurs neuropathiques qui peuvent durer plusieurs mois ou années après la guérison de la maladie. La sciatique et la cruralgie sont aussi considérées comme des douleurs neuropathiques puisqu'elles sont liées à des atteintes neurologiques. Les antalgiques simples sont inefficaces sur ce type de douleur et on préconise plutôt un traitement antiépileptique ou antidépresseur, au long cours.

Publié par La Rédaction E-Santé le Samedi 07 Avril 2018 : 18h02