Douleurs neuropathiques : quels sont les traitements ?

Les douleurs neuropathiques, quelle que soit leur origine, sont difficiles à traiter. Elles résistent aux médicaments antalgiques classiques, sont chroniques et lancinantes. Des traitements spécifiques existent et ont montré une certaine efficacité.
© Istock

Quelles sont les principales causes des douleurs neuropathiques ?

Les douleurs neuropathiques sont des douleurs liées à des lésions situées au niveau des nerfs. Elles peuvent avoir de multiples origines. Les principales sont le diabète, l'alcoolisme chronique, les poly- et multinévrites, les compressions nerveuses (hernie discale, tumeur, syndrome du canal carpien), les cancers  et certains toxiques. Ce sont des douleurs lancinantes et persistantes, qui peuvent entraîner un syndrome dépressif secondaire.

Comment soulager les douleurs neuropathiques ?

Les douleurs neuropathiques sont résistantes à la plupart des traitements antalgiques classiques, y compris les dérivés morphiniques. Des médicaments spécifiques peuvent avoir une certaine efficacité comme les anti-épileptiques, mais ceux-ci doivent être pris sur le long terme et ont des effets secondaires gênants, comme la somnolence par exemple. Des antidépresseurs, notamment, ceux de la classe des tricycliques, peuvent également soulager les douleurs neuropathiques. L'électrostimulation peut apporter un bénéfice ainsi que des méthodes de relaxation. Un soutien psychologique peut parfois être nécessaire, car ces douleurs sont épuisantes et permanentes, empêchant parfois une vie quotidienne normale.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :