Douleur au testicule : reconnaître une hernie inguinale

© Istock

Bien qu'il existe d’autres causes possibles, une douleur au testicule et une douleur dans l'aine peuvent être des signes de hernie inguinale. Dans le doute, il vaut toujours mieux consulter. 

PUB

Douleur au testicule : quand penser à une hernie inguinale ?

À elle seule, une douleur au testicule est peu révélatrice. Ce sont surtout ses symptômes accompagnateurs qui peuvent vous mettre sur la piste d'une hernie inguinale. Cette dernière apparaît quand une partie du contenu abdominal sort de son emplacement naturel pour faire saillie dans l'aine. En résulte une masse dans l'aine, pouvant parfois descendre dans la bourse d'un testicule. Si cette masse est assez volumineuse, elle peut expliquer votre douleur au testicule ou votre douleur dans l'aine. Cela étant dit, les "petites" hernies sont souvent indolores. À noter que cette masse est surtout visible quand vous êtes debout ou après un effort. Elle peut disparaître quand vous êtes allongé. 

PUB
PUB

Douleur au testicule : comment le médecin pose-t-il son diagnostic ?

Un examen clinique suffit généralement à poser le diagnostic, si votre douleur au testicule est bien liée à une hernie inguinale. Votre médecin va probablement vous examiner en position debout et allongée et palper la masse "suspecte" : elle peut rentrer sous la pression en cas de hernie. En règle générale, lorsqu'une hernie inguinale entraîne de la douleur, un traitement chirurgical est recommandé. Une simple surveillance peut être effectuée pour les petites hernies indolores. 

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 28 Août 2018 : 13h01