Le don de sang, c'est 365 jours par an !

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 15 Juin 2009 : 02h00
Le 14 juin s'est déroulée la Journée mondiale des donneurs de sang. C'est une occasion supplémentaire pour l'Établissement Francais du sang pour sensibiliser au don du sang, recruter et fidéliser les donneurs. Le message d'e-sante est que vous disposez encore de 364 jours pour passer à l'acte. Les efforts doivent être permanents pour satisfaire les besoins, en routine et dans les situations d'urgence.
PUB

Il n'existe pas de produit de substitution au sang humain. Le sang est vital pour des milliers de personnes. Chaque semaine, en France, 45.000 poches de sang sont nécessaires pour répondre aux besoins des malades. Ces dernières années, l'équilibre a été très précaire entre l'augmentation des besoins et la progression des dons. Vous aussi, vous pouvez participer, et ce, toute l'année !

Où trouver le lieu de collecte le plus proche de chez vous ou de votre lieu de travail ?

Le site www.dondusang.net vous informe des lieux de collecte fixes et mobiles. Vous avez aussi la possibilité de créer vos propres alertes : www.dondusang.net

À savoir : le temps passé dans le cadre d'un don de sang est déductible de votre temps de travail.

PUB
PUB

Tout le monde peut-il donner son sang ?

Il existe quelques contre-indications et certaines situations imposent également un délai : Il faut peser au minimum 50 kg.Le don est proscrit en cas de grande fatigue, d'anémie, de diabète insulinodépendant ou de traitement pour des crises d'épilepsie. Il l'est également en cas de maladies transmissibles par le sang (syphilis, hépatites virales B et C, sida). L'injection de drogue par voie intraveineuse, actuelle ou passée, entraîne une impossibilité de don. Les femmes enceintes ne peuvent pas donner jusqu'à six mois après l'accouchement.Une maladie virale (grippe, gastro-entérite) impose d'attendre 2 semaines après la fin des symptômes. Ce même délai est nécessaire après un traitement antibiotique ou par corticoïdes.Enfin, certaines situations qui exposent à des risques infectieux imposent des délais : 1 jour pour le traitement d'une carie7 jours pour un détartrage 4 mois pour un piercing ou un tatouage 7 jours à 4 mois pour une intervention chirurgicale 4 mois après le dernier rapport sexuel non protégé 4 mois après le retour d'un voyage dans un pays touché par le paludisme. Dans tous les cas, l'aptitude à faire un don de sang sera validée lors de l'entretien médical systématique qui précède le don.Pour en savoir plus sur e-sante : ##6847/ Don de sang : 15 questions/réponses pour savoir donner/##

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 15 Juin 2009 : 02h00
Source : Établissement Français du sang, juin 2009.
PUB
PUB
A lire aussi
Don de sang : appel urgent aux donneurs Publié le 19/01/2009 - 00h00

Les besoins en produits sanguins sont en constante augmentation alors que le nombre de donneurs stagne. Et chaque évènement qui empêche le donneur de passer à l'acte génère un risque de pénurie. En ce moment, de tels évènements se cumulent : fêtes de Noël, grand froid, épidémies de...

A la rentrée, pensez à donner votre sang !Publié le 26/08/2014 - 09h09

Les hôpitaux aussi vont reprendre une activité normale. De nombreuses interventions chirurgicales sont déjà programmées début septembre, nécessitant un nombre croissant de dons de sang.Dans cet objectif, l’Établissement français du sang (EFS) appelle les donneurs qui étaient en vacances...

Don du sang : risque de pénurie à Noël !Publié le 10/12/2007 - 00h00

L'Etablissement français du sang (EFS) se mobilise pour un appel urgent aux dons du sang. Les conséquences des grèves du mois de novembre vont au-delà de ce que l'on imagine. Si les malades ont eux aussi souffert du manque de transport, nombre d'entre eux risquent d'être pénalisés encore pour...

Plus d'articles