Docteur Souris redonne le sourire aux enfants hospitalisés

Publié le 18 Novembre 2013 par Hopital.fr
Depuis 10 ans, l’association Docteur Souris améliore les conditions d’hospitalisation et le bien-être des enfants et adolescents à l’hôpital.Grâce aux dernières technologies en matière d’ordinateurs portables, de réseaux et d’accès à l’internet, elle leur permet de se divertir, de rompre leur isolement et de poursuivre leur scolarité.
PUB
© Istock

Des enfants hospitalisés mais heureux

L’association Docteur Souris gère aujourd’hui plus de 1.100 ordinateurs dans 22 hôpitaux répartis dans toute la France.

Plus de 10.000 enfants ou adolescents utilisent ces équipements gratuitement chaque année. Sur chaque ordinateur, un portail ludoéducatif offre de nombreuses activités (films, dessins animés, logiciels de communication, etc.), jeux, contenus éducatifs (encyclopédie, bibliothèque multimédia, etc.) et les réseaux sociaux sur Internet (Google, You Tube, Facebook, etc.).

PUB

Les témoignages des adolescents ou des enfants hospitalisés sont unanimement positifs.

« Quand j’ai l’ordinateur, ça va bien. Je peux faire des jeux et je ne m’ennuie pas », raconte Antonin. « Je reste en contact avec mes camarades qui m’envoient des messages de soutien, je me sens moins seule », poursuit Margaux.

PUB

À Lyon, un nouveau dispositif remarquable

L'association Docteur Souris fête ses 10 ans avec l'inauguration d'un dispositif exemplaire à l'IHOP (Institut Hémato-Onco-Pédiatrique) de Lyon.

Ce nouveau dispositif qui fonctionne depuis le mois d’avril 2013 a été inauguré en octobre dernier. En plus de ceux disponibles dans les 54 chambres équipées, d’autres ordinateurs offerts par Docteur Souris sont présents dans les classes et les salles de jeux des Hospices civils de Lyon (HCL).

Au total, 70 ordinateurs portables ont été déployés.

Source : Hopital.fr
PUB
PUB
Contenus sponsorisés

A lire aussi

Internet : comment protéger vos enfants ?

Mon enfant à l’hôpital

Traumatisme crânien : le handicap invisible !

Fil Santé jeunes : à l'écoute des adolescents

Comment devenir de bons " cyberparents " ?

Scooters : dans la vraie vie, il n'y a pas toujours de deuxième chance...

Plus d'articles