DMLA : les traitements disponibles

© Istock
La DMLA, ou dégénérescence maculaire liée à l'âge, une grave pathologie altérant la santé des yeux. Elle représente la première cause de cécité en France après 50 ans. Son dépistage est fondamental pour une prise en charge la plus précoce possible.
Publicité

Quels sont les symptômes d'une DMLA ?

La DMLA est une atteinte de la rétine au niveau de la macula. Elle touche donc la vision centrale. Les premiers symptômes sont une gêne dans la vision nocturne puis la déformation d’images, qui s'accentue petit à petit, empêchant progressivement la lecture. Lorsque ces signes apparaissent chez une personne de plus de 50 ans, une consultation ophtalmologique rapide s'impose. L'ophtalmologiste va alors confirmer le diagnostic de DMLA par le fond d'œil et l'angiographie rétinienne, qui objectivera la dégénérescence de la macula. Sans prise en charge rapide, la DMLA aboutit inévitablement à la cécité.

Publicité
Publicité

Comment traiter une DMLA ?

Le meilleur moyen d'éviter l'évolution de la DMLA vers la cécité définitive est de la traiter le plus tôt possible. Lorsqu'elle est trop évoluée, les traitements sont inefficaces. Au premier stade, on propose une photocoagulation, une photothérapie ou des anti-angiogéniques. Une rééducation orthoptique permet également d'améliorer le pronostic et de conserver une certaine autonomie au sujet. Le meilleur moyen de lutter contre la DMLA reste le dépistage, chez les sujets âgés, afin de leur assurer une prise en charge précoce et prolonger au maximum une vision correcte.

Publié par La Rédaction E-Santé le Dimanche 10 Juin 2018 : 18h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :