Détatouage : comment se séparer en bons termes ?

Plus long à défaire qu'à faire...

La technique au laser consiste à fragmenter les pigments, ce qui limite la cicatrice. Un bémol cependant pour les peaux noires ou asiatiques sur lesquelles le laser laisse souvent des marques importantes de dépigmentation. Autre bémol, à ce jour nous ne savons pas ce que deviennent ces fragments de pigments dans l’organisme ni leurs effets…

Le laser peut être légèrement douloureux, mais des crèmes anesthésiantes permettent d'atténuer la sensation de brûlure.

Enlever un tatouage demande par ailleurs plusieurs séances de laser : de façon logique, plus un tatouage est étendu, plus il faudra de séances, bien que ce nombre soit difficile à prévoir à l'avance. Par ailleurs, les séances de laser doivent être espacées d'environ 2 mois, ce qui porte souvent à deux ou trois ans le temps nécessaire à la disparition totale du tatouage. Il faut donc prendre son mal en patienceet être prêt à puiser dans ces économies puisque le coût d'une seule séance peut dépasser les 200 euros. Moralité : si les tatouages ne sont plus éternels, cela ne les empêche pas d'être tenaces. A bon entendeur !

A noter qu'il existe aujourd'hui une nouvelle technique, par extrusion des pigments, qui semble plus intéressante, mais la procédure reste longue et coûteuse...

A lire sur e-sante : La nouvelle technique de détatouage : l’extrusion des pigments

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :