Désir en berne ? Les solutions

© Istock

Le désir amoureux n'est pas toujours fidèle aux rendez-vous que nous lui fixons. Et jusqu'à récemment, nous devions faire avec. Pour les femmes c'est souvent une source de souffrance : le manque de désir est l'une des premières causes de consultation chez les sexologues. La médecine a donc commencé à s'y intéresser.

PUB

Médicaments contre les troubles de l'érection pour les hommes... et pour les femmes alors ?

Pour les hommes, l'arrivée des médicaments contre les troubles de l'érection a été la réponse au problème sexuel n°1 : la difficulté à obtenir une érection.

Pour les femmes, le problème le plus souvent cité est la difficulté à atteindre le plaisir ou le désir. Il semble pourtant que sous certaines conditions, le viagra puisse y répondre aussi. Une étude américaine vient en effet de montrer que les patientes dont les problèmes sexuels étaient liés à l'utilisation de certains antidépresseurs voyaient leur vie sexuelle s'améliorer quand elles prenaient du viagra. La fréquence des orgasmes était augmentée, et le temps nécessaire pour l'atteindre diminuait.

PUB
PUB

Testostérone : l'hormone masculine qui aide les femmes

La testostérone, hormone masculine mais sécrétée en petites doses par les ovaires, est elle aussi liée au désir. Les femmes ménopausées, dont les ovaires sont inactifs, ont déjà recours à la testostérone; mais récemment, un spray à la testostérone a montré une certaine efficacité pour des femmes jeunes souffrant d'une libido trop basse. Cependant, la testostérone a des effets secondaires sérieux qui vont de la masculinisation (augmentation de la pilosité, voix plus grave, etc.) à l'augmentation du risque de cancer. Mieux vaut, donc, ne pas se précipiter sur cette solution avant des études plus poussées

Publié le 09 Janvier 2009 | Mis à jour le 03 Novembre 2011
Auteur(s) : Marion Garteiser, journaliste santé