Des médecins avalent des Lego pour rassurer les parents inquiets

© Adobe Stock

Des pédiatres ont fait l’expérience d’ingérer des têtes de Lego pour savoir en combien de temps ces petits jouets étaient naturellement expulsés par le système digestif de façon à rassurer les parents sur les ingestions accidentelles de petits objets lisses.

PUB

Que se passe-t-il si votre enfant avale un petit jouet ? Si celui-ci est assez étroit pour passer dans son tube digestif sans l’obstruer et générer une situation d’urgence, il suivra le trajet de la digestion comme n’importe quel aliment. Mais en combien de temps ? Pour répondre à cette question, six pédiatres britanniques (rattachés à l’université de Leicester et du Royal Hospital de Londres) et australiens (des universités de Melbourne, de New South Wales à Sydney et du Queensland à Brisbane) ont volontairement avalé un jouet souvent porté à la bouche par les plus petits : les têtes de Lego. Ils publient une étude dévoilant leur expérience le 22 novembre 2018 dans le Journal of Paediatrics and Child Health.

Entre 1,1 et 3 jours pour expulser le jouet

Les six médecins se sont donc prêtés au jeu : ils ont avalé une tête de Lego entre 7 heures et 9 heures du matin avec un verre d’eau. Ils ont ensuite attendu que la digestion fasse son travail et ont examiné leurs selles jusqu’à y voir apparaitre la fameuse tête jaune. Résultat : le temps nécessaire pour retrouver le jouet était en moyenne de 1,71 jour. Le médecin expérimentateur le ou la plus rapide a expulsé le Lego en 1,1 jour et le ou la plus lent·e en 3 jours.

PUB
PUB

Attention aux objets pointus, longs ou larges

Au-delà du côté amusant de l’étude (pour laquelle les chercheurs ont déclaré n'avoir aucun conflit d'intérêt), les pédiatres souhaitent avant tout que rassurer les parents. Selon la docteure Grace Leo, co-autrice de l’étude dont les propos sont rapportés par le journal britannique The Guardian, "les parents doivent demander un avis médical si leur enfant avale un objet pointu, long de plus de 5 cm, large de plus de 2,5 cm, un magnet, une pièce de monnaie, une pile bouton ou s’il se plaint de douleurs". Mais selon cette pédiatre, la plupart des objets petits, lisses et en plastique, vont facilement se frayer un chemin dans le tube digestif et être naturellement expulsés en moins de trois jours, si l’on considère que le système digestif d’un enfant fonctionne à la même vitesse que celui d’un adulte en bonne santé.

À noter cependant : "Aucun parent de devrait fouiller dans les excréments de son enfant pour prouver la récupération d’un objet" concluent non sans amusement les médecins dans leur publication.

Enfant de moins de six ans : gare aux étouffements

D’une manière générale, pour éviter tout risque d’étouffement, ne laissez pas les enfants de moins de six ans jouer sans surveillance et gardez les petits objets tels que les pièces de monnaie, les billes, les capuchons de stylo et les petits aliments durs comme les olives, les bonbons durs ou les cacahuètes hors de leur portée. Les piles boutons à elles seules sont responsables de 1 200 visites aux urgences par an.  Elles comportent deux risques : l’étouffement et la lésion des voies digestives. Tout d’abord, si la pile se bloque au niveau des voies respiratoires, l’enfant risque de s’étouffer en empêchant le passage de l’air. Ensuite, si la pile reste bloquée sans empêcher le passage de l’air, elle peut libérer des substances toxiques dans l’œsophage et dans les tissus environnants, provoquant une hémorragie potentiellement mortelle

Publié le 28 Novembre 2018
Auteur(s) : Laurène Levy, journaliste santé
Source : Everything is awesome: Don't forget the Lego.
Voir + de sources
Tagg et al., 22 novembre 2018, Journal of Paediatrics and Child Health 
Shit a brick: doctors swallow Lego to allay parents' fears. The Guardian, 27 novembre 2018 

PUB
PUB

Contenus sponsorisés