Dénutrition : un vrai risque chez nos seniors. Causes et symptômes...

Publié par Emily Nazionale, journaliste santé le Jeudi 12 Septembre 2013 : 10h46
Mis à jour le Vendredi 13 Septembre 2013 : 14h21

Selon l'étude NutriAction II (février 2013) menée sur des seniors de plus de 70 ans, 45% des personnes âgées ont un véritable risque de dénutrition et 12% des personnes dépistées sont en état de dénutrition...

De quoi s'inquiéter pour nos proches...

Dénutrition des seniors : l'important est de bien surveiller et de tirer la sonnette d'alarme aux premiers symptômes.

PUB

Dénutrition des plus de 70 ans : des chiffres alarmants

Qu’est-ce que la « dénutrition » ?

La dénutrition est un état nutritionnel caractérisé par un manque d’énergie et une carence en protéines et en d’autres nutriments augmentant le risque de faiblesse, de diminution de la force musculaire, d’infection, de complication, de rétablissement plus lent et même de décès en cas de maladie !

Souffrir de dénutrition, voilà qui peut paraître paradoxal dans notre société occidentale où de plus en plus de personnes subissent les conséquences de la suralimentation, comme le surpoids, le diabète, l’hypercholestérolémie, etc.

Pourtant, 4% des plus de 70 ans qui vivent à domicile souffrent de dénutrition dans notre pays, dont 25 à 30% parmi ceux qui sont dépendants. En institution, le pourcentage de personnes dénutries atteints les 15 à 38%.

Des chiffres alarmants qui amènent à s’interroger sur un lien éventuel entre vieillesse et dénutrition.

PUB
PUB

Dénutrition des seniors : causes et symptômes

Des causes diverses

Le fait de vieillir ne provoque pas la dénutrition, dont les causes peuvent être diverses. Toutefois, avec l’âge, les facteurs qui amènent les seniors à moins s’alimenter se multiplient :

  • changement du goût (parfois dû à la prise de médicaments),
  • problèmes pour déglutir ou mâcher,
  • troubles moteurs,
  • régression intellectuelle,
  • dépression (se retrouver isolé(e) après la perte de son compagnon ou de sa compagne),
  • moyens financiers insuffisants,
  • et d’une manière générale dépendance.

Les signaux d'alarme

Le signal d’alarme le plus important de la dénutrition est la perte de poids involontaire : plus de 3 kg en un mois ou plus de 6 kg en six mois.

Les autres symptômes sont : la fatigue, l’apathie, un visage creusé, des cheveux ternes, la peau sèche, une poigné de main molle, une diminution des interactions sociales, une absence d’intérêt pour son environnement, etc.

« C’est la tâche du médecin généraliste de détecter la dénutrition et d’envoyer les seniors chez une diététicienne », explique Karin Delanghe, responsable du département de diététique à l’UZ Brussel.

Si vous notez ces signaux d'alarme chez vos parents ou l'un de vos proches, prévenez au plus vite le médecin. Même à un âge plus avancé, prévenir vaut aussi toujours mieux que guérir.

Publié par Emily Nazionale, journaliste santé le Jeudi 12 Septembre 2013 : 10h46
Mis à jour le Vendredi 13 Septembre 2013 : 14h21
Source : Merci à Karin Delanghe, responsable du département de diététique à l’UZ Brussel.
Nutri action II est une collaboration entre les associations de médecins spécialistes, les médecins généralistes, les infirmières et Nutricia Advanced Medical Nutrition.
PUB
PUB
A lire aussi
Attention à la dénutritionPublié le 11/05/2009 - 00h00

Une récente étude de l'Agence francaise de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) souligne l'ampleur d'un phénomène mal connu : la dénutrition des personnes âgées.

Dénutrition du senior : et si on parlait mensurations ?Publié le 07/05/2003 - 00h00

L'amaigrissement d'un aïeul est souvent perçu comme une conséquence normale et inévitable du vieillissement. Le phénomène est en fait beaucoup plus complexe et la dénutrition est un fléau qu'il faut apprendre à reconnaître. Pour cela, peu de choses suffisent : un bon sens de l'observation,...

Dénutrition : conseils pour aider les personnes âgéesPublié le 15/09/2008 - 00h00

Maladie, solitude ou dépression sont autant de troubles qui contribuent à la dénutrition des personnes âgées. A domicile ou en institution, cette situation de dénutrition est très fréquente. Alors comment dépister la dénutrition et comment aider les personnes âgées à se nourrir...

Plus d'articles