Dentifrices : ceux qui peuvent vous mettre en danger
Sommaire

Fluor : quels sont les dangers du surdosage ?

Dentifrices : ceux qui peuvent vous mettre en danger© Istock

Le fluor est un ion qui se met dans la “pâte” à émail lorsqu'elle se fabrique et qui lui donne une solidité supplémentaire. Il n'est pas nocif pour la santé... si la posologie est bien respectée.

La professionnelle de la santé explique : “Le danger avec le fluor est le surdosage. Lorsqu'on questionne le parent, on retrouve toujours des réponses similaires : on a oublié le comprimé la veille donc on en donne deux aujourd'hui, on a doublé la dose en pensant que cela serait plus efficace... “.

Pour les dents, l'excès de fluor se traduit par un émail qui présente des signes d'hyper-minéralisation. Cette pathologie est appelée fluorose “Cela donne des taches blanches très disgracieuses. Elles ressemblent à des grumeaux. Ce n'est pas dangereux en termes de santé... mais l'émail est tout de même dysfonctionnel”.

Si les dents ne sont pas véritablement mises en péril par un surdosage, une intoxication au fluor peut avoir des répercussions sur l'organisme. Dans les cas d'empoisonnement aigu, les personnes qui ont pris trop de comprimés, souffrent de nausées, de vomissements, de troubles et douleurs abdominales ou encore de diarrhées. Les symptômes peuvent apparaître à partir d'un taux de fluor allait de 0.1 à 0.3 mg/kg.

Dans les cas les plus graves d'empoissonnement, le malade peut faire des convulsions ou avoir des troubles cardiaques ou psychiques. Toutefois, la quantité ingérée doit être très importante. Et heureusement, les conditionnements médicamenteux ne renferment généralement pas suffisamment de fluor pour l'atteindre.

Comment choisir son dentifrice fluoré ?

Lors du brossage des dents, on ne donne du dentifrice à un enfant qu'après ses 3 ans “avant cet âge, le petit ne sait pas recracher... et le dentifrice est fait pour être recraché, et non pas ingéré”.

Entre 3 ans et les premières molaires, on fournit aux enfants un dentifrice fluoré adapté à leur âge car la posologie en fluor répond à leurs besoins (une concentration en fluor inférieure à 600 ppm).

“Après 6 ans, les premières dents définitives arrivent. Il est alors possible de leur donner un dentifrice ayant une concentration en fluor de plus 1000 ppm”.

Aussi bien pour les petits que les adultes, “il vaut mieux un bon brossage complet par jour plutôt que 3 mauvais rapides et incomplets. Souvent le matin, nous nous croyons trop pressés et le soir trop fatigués. Mais il faut trouver au moins un moment pour le faire correctement. Je suggérais par exemple aux enfants de le faire tout de suite en rentrant de l’école. Les adultes peuvent faire de même à leur retour du travail… Mais l’heure a finalement peu d'importance. Le tout est de trouver un moment pour le faire... bien !”

Une fois trouvé, il faut alors se brosser les dents avec application en allant “du plus contaminé au plus propre”. Frédérique Renard explique “Il faut ainsi commencer par les endroits les plus reculés et cachés, c'est-à-dire entre les dents. Ce n'est pas la brosse à dent qui pourra y aller mais le fil dentaire. Ensuite on peut effectuer le brossage... sans oublier la langue car il y a des bactéries”.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Merci à Frédérique Renard, dentiste et auteur du livre “Vos dents, des amies pour la vie !” (édition Alpens).

Charcoal-containing dentifrices, British Dental Journal, le 10 mai 2019
Toothpaste Allergy Diagnosis and Management, The Journal Clinical and Aesthetic Dermatology, mai 2010