Dent sur pivot : les indications

© Istock
Quand une dent est très abîmée mais que sa racine est saine, il peut être envisagé de poser une dent sur pivot. La dent sur pivot est une prothèse dentaire réalisée conjointement par le dentiste et le prothésiste dentaire. Qu’appelle-t-on dent sur pivot ? Dans quel cas pose-t-on une dent sur pivot ?
Publicité

La dent sur pivot : de quoi s’agit-il ?

La dent sur pivot, aussi appelée inlay-core, est une prothèse dentaire composée d’un pivot, c’est-à-dire d’une tige métallique que l’on introduit dans le canal dentaire, ainsi que d’une couronne dentaire. Dans le cas d’une dent sur pivot, la racine de la dent est donc conservée, ce qui suppose qu’elle soit suffisamment saine. Sinon le dentiste devra recourir à un implant dentaire.

Publicité
Publicité

Quelles sont les indications à la pose d’une dent sur pivot ?

Le dentiste propose de poser une dent sur pivot quand la dent de la personne est tellement abîmée qu’un plombage seul ne suffit pas. Cela se produit quand la carie de la dent a beaucoup progressé, quand la dent est très usée, ou quand il y a un traumatisme de la dent de type fracture. Mais attention, pour pouvoir poser une dent sur pivot, il faut nécessairement que la racine de la dent soit en bon état. En effet, il faut que la racine de la dent puisse soutenir le pivot et la couronne.

Que faire si une dent sur pivot tombe ?

Parmi les risques de la dent sur pivot, celui qu’elle tombe. En effet, elle est soumise à de telles forces lors de la mastication, qu’elle peut se décrocher. Il faut alors prendre rendez-vous avec son dentiste. En attendant, pour une bonne santé des dents, il faut nettoyer la tige métallique de tout résidu alimentaire, faire un bain de bouche pour nettoyer la racine de la dent et replacer le pivot avec de la colle dentaire.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Samedi 14 Juillet 2018 : 10h00