Démangeaisons génitales : comment savoir si c'est une allergie ?

© Istock
Démangeaisons génitales, démangeaisons des grandes lèvres... et si c'était une allergie sexuelle, au sperme ou bien au latex contenu dans les préservatifs ?
Publicité

Symptômes d'une allergie sexuelle

Une allergie sexuelle se traduit par des démangeaisons, des rougeurs et des brûlures aux parties intimes. À ce tableau peuvent s'ajouter une sécheresse vaginale et/ou un gonflement des grandes lèvres. Ces symptômes sont les mêmes que ceux d'une infection sexuellement transmissible ou d'une mycose des voies génitales. Le diagnostic est donc souvent tardif et les traitements administrés en première intention souvent inadéquats. Les symptômes réapparaissent dès lors que le sujet est en contact avec l'allergène responsable.

Publicité
Publicité

Les différentes allergies sexuelles

Le latex provient de l'arbre à caoutchouc, il constitue la matière principale des préservatifs. Une allergie au latex est diagnostiquée grâce à des tests cutanés et des bilans sanguins à la recherche d'anticorps anti-latex. Si vous êtes allergique au latex, sachez qu'il existe des préservatifs sans latex. L'allergie au sperme reste très rare, elle peut aller jusqu'à déclencher un choc anaphylactique. Le seul traitement efficace reste l'utilisation de préservatif. En cas de désir de grossesse, une fécondation in vitro peut être nécessaire.

Démangeaisons et brûlures vaginales peuvent également être provoquées par des produits d'hygiène, du papier toilette ou des sous-vêtements synthétiques. Il est important de trouver l'agent responsable afin d'éviter un nouvel épisode allergique.

Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 10 Mai 2018 : 10h31
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :