Défiguré après une tentative de suicide, il reçoit une greffe du visage

© Istock

Cameron Underwood, qui a fait une tentative de suicide avec une arme à feu pointée au niveau du menton a reçu une greffe du visage. Menton, nez, mâchoire, dents et palais abîmés voir détruits, l'équipe chirurgicale dirigée par le Docteur Eduardo D.Rodriguez lui a reconstruit un nouveau visage. C'est la transplantation faciale la plus avancée sur le plan technologique.

PUB

A l'âge de 26 ans, Cameron Underwood arbore un nouveau visage grâce à un transplantation faciale. Ce californien avait évité le pire 27 juin 2016, lorsqu'il a tenté de mettre fin à ses jours avec une arme à feu pointée sous son menton. Il a alors le visage détruit : le palais, les voies nasales, le menton et la mâchoire.

Un délai de 18 mois entre sa blessure et son intervention chirurgicale

En janvier 2018, c'est une équipe chirurgicale du NYU Langone Health qui s'occupe de reconstruire le visage de Cameron Underwood. NYU Langone Health est l'un des rares centres médicaux aux Etats-Unis à disposer d'un programme dédié à la transplantation du visage. L'opération est dirigée par le docteur Eduardo D.Rodiguez et son équipe, qui ont déjà effectué en 2015 la plus importante greffe du visage jamais réalisée.

PUB
PUB

Le délai entre une blessure et une intervention chirurgicale peut être très long. Pour Cameron Underwood, la période d'attente a été beaucoup plus courte que pour les cas antérieurs, ce qui est crucial pour éviter le fardeau psychologique de vivre avec un tel défigurement.

 "Will et sa famille ont fait un sacrifice incroyable pour me rendre ce que j'avais perdu." 

Le temps d'attente pour trouver un donneur compatible a été de six mois. Cameron Underwood a été officiellement inscrit en juillet 2017 pour le don d'organe. Le donneur décédé s'appelait William Fisher, était âgé de 23 ans et résidait à Manhattan. Il était écrivain et cinéaste et s'était inscrit au registre des donneurs. Après identification et consentement de la famille, l'opération a eu lieu en janvier 2018. Sally, la mère de William s'est confiée dans un communiqué du NUY Langone Health : "Je ne pense pas que j'aurais survécu à la mort de Will sans Cameron. Cameron a toute sa vie devant lui et j'aime l'idée que Willie l'aide à avoir une vie meilleure". De son côté Cameron a témoigné : "Will et sa famille ont fait un sacrifice incroyable pour me rendre ce que j'avais perdu. Je ne l'oublierai jamais." 

© Service de presse©NUY Langone Health

Une transplantation faciale possible grâce aux progrès techniques

"Les progrès techniques nous ont permis d'aborder les cas les plus complexes avec plus de précision et d'obtenir des résultats esthétiques et fonctionnels optimaux", explique le Dr Rodriguez dans le communiqué du centre médical.

La première greffe du visage a été réalisée en 2015. Depuis, environ 40 transplantations faciales ont eu lieu. Pour leur premier cas de greffe du visage en 2012, le Docteur Rodriguez et son équipe chirurgicale ont opéré 36 heures d'affilées. Pour l'intervention de Cameron Underwood, l'équipe médicale a réussi à réduire le temps en salle d'opération à 11 heures. En raison de l'étendue de la blessure d'Underwood, les chirurgiens ont dû greffer une partie du crâne et du visage du donneur.

Ils ont également reconstruit son visage à partir de pièces fabriquées par impressions 3D fixées sous la peau. Après l'intervention, Cameron est resté plusieurs semaines à NYU Langone. Le 29 mars 2018, il a enfin pu rentrer chez lui à Yuba City en Californie. Il doit désormais suivre un régime strict de médicaments anti-rejets pour le reste de sa vie. Pour le moment, il réagit bien à la greffe.

Publié le 04 Décembre 2018
Auteur(s) : Mathilde Polivka, journaliste santé
Source : NYU Langone Health Performs Its Second Face Transplant, communiqué du NYU Langone Health, 29 novembre 2018
PUB
PUB

Contenus sponsorisés