Décoder les pleurs de bébé

© Adobe Stock

Les larmes de bébé constituent son premier langage et jouent un rôle indispensable dans ses échanges avec papa et maman.

À vous, toutefois, d'apprendre à en reconnaître le sens de ses pleurs.

Publicité

Naissance

Mais pourquoi les bébés naissent-ils en pleurant ? Parce qu'ils sont déboussolés par ce nouveau monde qu'ils découvrent soudainement ? Parce qu'ils ont faim ? Parce qu'ils ont soif ? Réponse du pédiatre Roger Morel : « Les premiers cris du nourrisson correspondent à une réaction vitale. À travers eux, bébé met en marche son appareil respiratoire et cardiaque au contact de l'air ».

Nuits

En réalité, les trois premiers mois, les pleurs de bébé varient sur une gamme d'affect surtout limitée à la faim. Son organisme doit être nourri en moyenne toutes les trois heures. Et ceci, de jour comme de nuit. Du reste, la nuit, son horloge biologique est programmée pour des temps de sommeil de moins d'une heure, qu'il soit nourri au biberon ou au sein. Aussi, le meilleur moyen pour qu'il retrouve le sommeil est de lui donner la tétée. Rassasié, il se rendormira sur-le-champ.

Publicité
Publicité

« De toute façon, à cet âge précise le pédopsychiatre Marcel Rufo, laisser un bébé pleurer sans le réconfort d'un adulte est dommageable, tant pour lui que pour ses parents. Un nourrisson ne s'arrête pas de pleurer, même s'il comprend qu'il n'aura pas satisfaction. Ne pas venir le consoler, c'est risquer d'installer en lui un trouble psychologique du sommeil. En grandissant, il ne pleurera plus de faim mais de peur, perturbant pour de longs mois les nuits de sa famille ».

Publié par Psychoenfant le Lundi 28 Avril 2008 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 27 Septembre 2013 : 15h47
Source : Psychoenfants, avril 2008. " Bébé pleure ", Marcel Rufo et Christine Schilte, Hachette Pratique. " Bébé pleure, que faire ? ", Anne Bacus, Marabout.