Dans votre assiette : la clémentine et la mandarine
Sommaire

Les nombreuses variétés de mandarines et clémentines

Les clémentines arrivent à l'automne. La bekria, venant du Maroc ouvre le bal dès fin septembre, suivie de près par les clémentines de Corse qui ont presque monopolisé le marché : c'est qu'elles sont tentantes, avec leurs jolies petites feuilles vertes ! Ca fait nature et c'est tout ce que l'on aime. Il y a aussi les clémentines de Monréal (rien à voir avec le Canada, il n'y a pas de t !) qui viennent d'Espagne. Celles-ci sont bourrées de pépins. Les clémentines ordinaires, produites au Maroc et en Espagne, en ont également. Leur peau est plus épaisse. D'octobre à fin février, vous trouverez les "fines" venant d'Espagne et de Corse ainsi que les "nules" et les "oroval", qui elles, ne poussent qu'en Espagne. Quant aux mandarines, elles nous viennent de partout : la Wilking du Maroc et de la Tunisie, la Satsuma d'Espagne ou même d'Amérique du sud. Celle qui est produite en France se nomme la Eze.

Comment choisir les mandarines et les clémentines ?

C'est affaire de goût et surtout de ce que l'on trouve car les mandarines se font de plus en plus rares, sauf dans le Sud de la France où il y a encore des plantations. En tout cas, n'acceptez jamais un fruit mollasson : sa chair sera cotonneuse. Tâtez bien avant de choisir : il vous faut des fruits bien fermes et bien brillants, dont la peau adhère bien à la chair. Soyez vigilant avec celles de Corse : pour cause de productivité intense, leur qualité a baissé et on trouve souvent des fruits qui s'orientent un peu trop vers la ouate, malgré la verdeur de leurs feuilles. Si celles-ci sont sèches, détournez-vous et allez voir ailleurs !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :