Cystite : les 3 symptômes à prendre au sérieux

Publié le 21 Mai 2018 par La Rédaction E-Santé
Dans le domaine de la santé sexuelle, la cystite est une infection urinaire courante qui touche surtout les femmes. Elle se manifeste par des symptômes aisément identifiables (brûlures, envies fréquentes d’uriner, douleur dans le bas-ventre, sang dans les urines). Elle est à prendre au sérieux, sous peine de graves complications.
PUB
© Istock

Douleur dans le bas-ventre

Une femme sur deux est touchée au moins une fois dans sa vie par une infection urinaire au niveau de la vessie, appelée cystite. Parmi les symptômes de la cystite, on note des douleurs dans le bas-ventre, avec une forme de pression exercée sur la vessie. La personne a des envies fréquentes d’uriner, y compris pour évacuer juste quelques gouttes d’urine.

Sang dans l’urine

Autre symptôme courant de la cystite : des urines troubles, avec une odeur particulière et la présence de traces de sang. Il convient alors de consulter son médecin, lequel demandera au patient s’il a d’autres symptômes (brûlures à la miction, douleur dans le bas-ventre, fièvre) et procédera à un examen cytobactériologique des urines (ECBU) pour déterminer le germe responsable de cette infection et prescrire l’antibiotique idoine.

PUB
PUB

Brûlures à la miction

Dans le cas d’une cystite, non seulement la personne a souvent envie d’uriner, mais à chaque fois qu’elle urine, cela s’accompagne de douleurs de type brûlures. Cette infection urinaire dite "basse" ne doit pas être négligée. En effet, faute de soins, la cystite, qui est une infection de la vessie, peut évoluer vers une pyélonéphrite, infection des reins. Dès lors, d’autres symptômes comme une forte fièvre, des frissons, des douleurs au niveau des reins s’ajoutent à ceux de la cystite initiale. C’est un motif de consultation en urgence.

La rédaction vous recommande sur Amazon :