Crudités : bienfaits et dangers

Les crudités, c’est sain, c’est bon pour la ligne et pour la santé. Oui, mais pas toujours ! Pour tirer le maximum de plaisirs et de bienfaits et éviter leurs dangers potentiels, il s’agit de bien les gérer.
© Istock
Sommaire

Crudités : plus riches en vitamines

Légumes et fruits crus sont plus riches en vitamines, surtout en C, puisque la cuisson en détruit une petite partie. Pour les sels minéraux, les fibres, les antioxydants (carotènes, polyphénols, etc.) et les glucides, rien n’est vraiment modifié.

Autrement dit, il est indispensable, pour assurer votre quota de vitamine C, de consommer des fruits crus tous les jours. En hiver, des agrumes. En été, des fruits rouges surtout car ils en sont les plus riches.

Mais vous pouvez aussi mettre du poivron dans vos salades : 100 g vous en apportent 162 mg soit le double de votre quota quotidien. Encore faut-il le digérer facilement.

Crudités : un excellent coupe-faim

Parce qu’il faut bien les mâcher pour pouvoir les avaler et ainsi déclencher le phénomène de la satiété, parce qu’elles sont riches en fibres et en eau et font ainsi du volume dans l’estomac, les crudités sont un excellent coupe-faim.

Si vous êtes doué(e) (affligé(e) ?) d’un appétit dévorant, commencez votre repas par une crudité, légume ou fruit, ou croquez-en en guise d’apéritif : vous mangerez moins ensuite et cela sera excellent pour votre ligne.

Crudités : à consommer pour le plaisir mais avec modération

Du moment que vous mangez des fruits chaque jour, votre équilibre alimentaire ne sera pas remis en question si vous ne consommez pas de légumes crus.

Mais il le sera si vous ne mangez pas beaucoup de légumes cuits !

Lors des périodes de chaleur, faites-vous plaisir avec des crudités bien fraîches si vous en avez envie. Mais n’en abusez pas si vous voulez rester en bons termes avec votre colon.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : http://www.fao.org/docrep/w8079e/w8079e0l.htm
Attribution of Foodborne Illnesses, Hospitalizations, and Deaths to Food Commodities by using Outbreak Data, United States, 1998–2008”, 2013.
http://rue89.nouvelobs.com/2011/05/29/pourquoi-et-comment-un-concombre-peut-tuer-206514