Croix-Rouge française : un pacte pour la santé globale des plus vulnérables

Les chiffres d’une enquête OpinionWay menée pour la Croix-Rouge française dévoilent l’ampleur des problèmes de santé et de vulnérabilité que rencontre une population toujours plus nombreuse. L’analyse des difficultés fait l’objet d’un rapport et d’une série de propositions pour leur venir en aide.

Publicité

Améliorer la santé des personnes fragiles et en état de vulnérabilité

« Face à une situation économique et sociale de plus en plus difficile, des baisses de financements de plus en plus importants, la multiplication des catastrophes naturelles ou encore le vieillissement de la population », la Croix-Rouge française se mobilise plus que jamais pour « venir en aide à un public de plus en plus nombreux ». À l’occasion des Journées nationales des 28 mai au 5 juin 2016, la Croix-Rouge rend public le premier volet d’un rapport intitulé « Pacte pour la santé globale des plus vulnérables ». Il porte sur lathématique de la santé telle que définie par l’OMS : « un état de bien-être physique, mental et social, ne consistant pas seulement en une absence d’infirmité ou de maladie ».

Publicité
Publicité

Selon cette enquête OpinionWay*, pour 93% des personnes interrogées « des évènements de vie douloureux (perte d’un proche, licenciement, rupture) peuvent avoir des répercussions sur la santé. 76% craignent un jour de basculer dans un état de vulnérabilité en raison d’un problème de santé.

53% des Français ont déjà dû renoncer à une aide en raison d’un manque d’information, 52% en raison de la lourdeur administrative des démarches, 35% parce que cette demande d’aide est liée à un sentiment de dévalorisation et 33% à cause de pratiques décourageantes de la part de professionnels de santé.

Les objectifs de la Croix-Rouge pour favoriser le retour à l’autonomie des personnes vulnérables

Ce rapport remis aux ministres, aux parlementaires et à l’ensemble des acteurs sociaux, médicaux et médico-sociaux liste une série d’objectifs dont :

  • Alerter les pouvoirs publics sur la situation alarmante des difficultés d’accès à la santé en France pour les populations vulnérables (exclus, migrants, personnes en situation de précarité…).
  • Mettre en avant les réponses apportées par la Croix-Rouge française (rompre l’isolement, recréer du lien social…).
  • Proposer des pistes d’évolutions et d’innovations en partenariat avec l’ensemble des acteurs concernés (pouvoirs publics, structures de santé, associations…).

« Nous devons nous remettre en question, aller encore plus loin dans l’efficience et la cohérence des réponses que nous proposons à ceux qui ont besoin de nous » a déclaré a cette occasion le Pr Jean-Jacques Eledjam, Président de la Croix-Rouge française.

* Échantillon de 1.015 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, interrogées les 11 et 12 mai 2016.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 30 Mai 2016 : 16h47
Mis à jour le Lundi 30 Mai 2016 : 16h49
Source : Rapport 2016 de la Croix-Rouge française, « Pour la santé globale des plus vulnérables ».
PUB
PUB

Contenus sponsorisés