Crise d'acétone : les symptômes chez l'enfant

Publié le 13 Novembre 2018 par La Rédaction E-Santé
La crise d'acétone est un problème de santé de l'enfant, qui correspond à un excès d'acétone dans le sang et dans les urines. Les symptômes comportent surtout de la fatigue, des troubles digestifs et une mauvaise haleine. Ces crises peuvent révéler une maladie infectieuse ou métabolique.
PUB
© Istock

Qu'est-ce que la crise d'acétone chez l'enfant ?

PUB

L'acétone est un produit de la dégradation des graisses par le foie. L'acétone est normalement éliminée par le rein. Lorsqu'elle se trouve en trop grande quantité, l'enfant fait alors une crise d'acétone. Il manifeste une grande fatigue, des nausées, voire des vomissements, des douleurs abdominales, un manque d'appétit et surtout une haleine fétide typique, qui est le signe le plus évocateur de la crise d'acétone. Cette crise peut révéler une maladie infectieuse ORL du type pharyngite ou otite ou encore une gastroentérite. Elle peut, plus rarement, être le signe révélateur d'un diabète.

PUB

Que faire face à une crise d'acétone chez l'enfant ?

Lorsque des symptômes de crise d'acétone surviennent chez l'enfant, une consultation médicale est nécessaire pour faire un diagnostic de certitude et identifier la maladie à l'origine de la crise. Le diagnostic de certitude se fait simplement sur une bandelette urinaire qui va montrer la présence d'acétone en grande quantité dans les urines. Si aucune infection ORL ou digestive n'est révélée et si les crises se répètent, un bilan sanguin est nécessaire à la recherche d'un diabète insulinodépendant débutant. 

La rédaction vous recommande sur Amazon :
PUB