Crèmes anti-cellulite : mode d'emploi

© getty

L'efficacité des crèmes amincissantes n'est plus à prouver. Le massage de la zone ciblée et certaines petites astuces contribuent largement aussi à minimiser cellulite et peau d'orange. Que faut-il savoir et comment procéder pour bien utiliser les crèmes amincissantes ?

PUB

L'essentiel : le massage

L'application d'une crème conduit naturellement à effectuer un massage de la zone disgracieuse. Celui-ci joue un rôle particulièrement important au point d'être conseillé quotidiennement, ou régulièrement, même si on n'applique aucune crème ou gel amincissant. En effet, celui-ci stimule la circulation sanguine et permet de gommer une partie de la cellulite. Le drainage des déchets toxiques se fait plus facilement et plus rapidement. Il favorise le décollement de ces réserves graisseuses et les échanges entre cellules et l'extérieur. Parallèlement, le massage conduit à une légère dépense énergétique. Il contribue aussi à assouplir les fibres de collagène et d'élastine, et ainsi, à atténuer l'aspect peau d'orange. Et enfin, s'occuper de son corps, le toucher, appliquer un produit sur la peau, participent déjà au traitement et produit un effet psychologique.

PUB
PUB

Comment procéder ?

Réalisez toujours des mouvements circulaires et de bas en haut. Effectuez des mouvements de pétrissage. Votre massage doit être appuyé. S'il est bien fait, la zone devient rouge. Ne vous cantonnez pas aux cuisses, étendez ce massage aux fesses et au ventre. Appliquez la crème et réalisez le massage après une douche bien chaude ou un bain. L'hydratation d'une part, et la température d'autre part, constituent deux éléments favorisant la pénétration transcutanée. Exfolier au préalable à l'aide d'un gel exfoliant ou d'un gant de crin prépare aussi la peau. L'idéal est d'enchaîner avec une séance de sport pour brûler les acides gras libérés et éviter le restockage. Et bien sûr, d'adopter une alimentation saine et équilibrée. Finalement, avec ou sans crème, massez sa peau, en prendre soin, est déjà bénéfique.

Publié le 26 Mai 2004 | Mis à jour le 21 Janvier 2016
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Le magazine « 60 millions de consommateurs », mai 2004