Crème solaire : des chercheurs révèlent notre erreur la plus courante

© Adobe Stock

Les gens appliquent leur crème solaire en couche trop fine, ce qui favorise les coups de soleil. Des scientifiques conseillent donc de choisir l'indice de protection le plus élevé.

Publicité

Choisir sa crème solaire avant les vacances va devenir bien plus simple. Des scientifiques britanniques conseillent de choisir l'indice de protection le plus élevé. Et pour cause : nous avons tendance à l'appliquer en couche trop fine. Notre peau n'est donc pas assez défendue face aux rayons du soleil, explique l'équipe du King's College de Londres (Royaume-Uni) dans Acta Dermato-Venereologica.

Cette conclusion utile a été permise grâce au volontariat de 16 personnes à la peau claire, divisées en deux groupes. Toutes ont reçu différentes doses de crème solaire (0,75 mg, 1,3 mg et 2 mg par centimètre carré de peau) puis ont été exposées au soleil.

Dans le premier cas, il s'agissait d'une unique exposition. Dans le second cas, les scientifiques ont simulé une exposition de vacances. Par la suite, les dégâts sur la peau ont été évalués précisément pour chaque épaisseur de protection.

Publicité
Publicité

Il faut savoir que les fabricants conseillent à la population d'appliquer la crème solaire à raison de 2 mg par centimètre carré de peau, et de renouveler cette application toutes les deux heures.

Une protection insuffisante

Mais dans les faits, "la plupart des gens n'utilisent pas leur produit conformément aux conditions de test", souligne le Pr Anthony Young, qui a coordonné l'étude. C'est pourquoi les scientifiques ont testé des protections inférieures.

Non couverte, la peau subit des dégâts considérables lorsqu'elle est exposée au soleil, observe l'équipe britannique. Le recours, même minime, à un écran solaire, diminue leur ampleur. Mais plus l'épaisseur de la couche augmente, moins l'épiderme est abîmé.

"En théorie, un indice de protection de 15 devrait suffire, mais nous savons qu'en pratique, nous avons besoin de la protection supplémentaire offerte par l'indice maximal", conclut dans un communiqué Nina Goad, de l'Association britannique des dermatologues.

Dans le cadre d'une mauvaise application, un indice de protection 50 – donc maximal – fournit ainsi une protection de 40 % par rapport à celle attendue. "Cela confirme aussi que nous ne devrions pas nous fier uniquement aux écrans solaires, mais utiliser également l'ombre et les vêtements", aux yeux de Nina Goad.

Les bons réflexes pour éviter les coups de soleil :

  • Choisir l'indice de protection le plus élevé, à savoir IP ou SPF 50.
  • Appliquer sa crème solaire 15 à 30 minutes avant l'exposition solaire.
  • Renouveler l'application toutes les 2 heures, et immédiatement après une baignade.
  • Utiliser l'équivalent d'une cuillère à café pour chaque jambe, pour le dos, pour le torse; la moitié d'une cuillère à café pour chaque bras, pour le visage.
  • Ne pas oublier de protéger les oreilles, les mains et le dessous des pieds.

Pour rappel, une exposition sans protection au soleil favorise fortement le cancer de la peau, tout comme des coups de soleil répétés.

PUB
PUB