Crèmes solaires : l'étiquetage laisse à désirer...

Les crèmes solaires ne préviennent pas le cancer de la peau. Ils sont efficaces contre les coups de soleil et ne doivent en aucun cas être utilisés en vue d'augmenter le temps d'exposition. Pour faciliter le choix des consommateurs, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) a formulé des recommandations visant à harmoniser l'étiquetage des produits solaires.
Publicité

Ces recommandations visent à harmoniser l'étiquetage des produits solaires et à clarifier les méthodes de détermination des indices de protection. Elles devraient contribuer à l'élaboration des lignes directives européennes d'ici fin 2006.

Un produit destiné à la protection solaire doit répondre à deux impératifs : « disposer de coefficients de protection UVB et UVA en proportion adaptée et faire l'objet d'une application régulière, effectuée sans oubli de zone à protéger et en quantité suffisante ».Quatre niveaux de protection ont été définis, en fonction du type de peau et du type d'exposition, mais il faudra attendre la fin de l'année avant de voir ces indices harmonisés chez tous les fabricants de produits solaires :

Publicité
Publicité
  • Protection faible : FPS compris entre 6 et 14
  • Protection moyenne : FPS compris entre 15 et 29
  • Haute protection : FPS compris entre 30 et 59
  • Très haute protection : FPS à partir de 60

Un produit destiné à la protection solaire doit répondre à deux impératifs : « disposer de coefficients de protection UVB et UVA en proportion adaptée et faire l'objet d'une application régulière, effectuée sans oubli de zone à protéger et en quantité suffisante ».Quatre niveaux de protection ont été définis, en fonction du type de peau et du type d'exposition, mais il faudra attendre la fin de l'année avant de voir ces indices harmonisés chez tous les fabricants de produits solaires :

Tout un apprentissage...

Selon certaines études, les recommandations d'utilisation des produits solaires ne sont généralement pas observées (surfaces corporelles fréquemment oubliées, délais d'application non respectés et quantité insuffisante). De plus, nombre de personnes croient toujours qu'une crème d'indice élevé permet de rester plus longtemps au soleil. C'est faux ! Et attention, l'application du produit solaire doit être faite dès le début de l'exposition, et non lorsque le coup de soleil s'est déjà déclaré. Parmi les autres moyens de protection, citons l'éviction du soleil aux heures les plus chaudes de la journée (entre 12 et 16 heures), le port d'un chapeau, d'un tee-shirt, d'un pantalon en toile, d'une paire de lunettes, et jamais d'enfants, ni de bébé, au soleil !

Guide pour le choix d'un produit de protection solaire

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 19 Juillet 2005 : 02h00
Source : Communiqué de presse de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), 17 juin 2005.