Covid : 6 astuces pour faire des câlins à ses proches sans risque

Face à la pandémie de covid-19, il a fallu remplacer les embrassades par un coup de coude ou du pied. Toutefois, ce geste “coronavirus-free” n’est pas aussi satisfaisant qu’un câlin ! Voici 6 gestes à faire pour enlacer vos proches dans vos bras en limitant les risques.
Covid : 6 astuces pour faire des calins a ses proches sans risque

Notre premier contact dans la vie est généralement le câlin de notre mère. Et si en vieillissant, les cajoleries et embrassades deviennent moins démonstratives, le besoin de proximité reste important. C’est pourquoi la distanciation sociale est parfois bien difficile à maintenir… Retrouvez dans notre diaporama les recommandations à suivre pour limiter les risques de transmission de la COVID-19 si vous ne pouvez pas vous retenir de prendre (exceptionnellement) vos proches dans les bras. 

Les câlins ont de nombreux bienfaits

Si nous sommes nombreux à souffrir du manque de contact physique depuis la mise en place des gestes barrières pour lutter contre la pandémie, les scientifiques se penchent depuis plusieurs années sur les effets des étreintes et des preuves d'affection.

Nous savons ainsi que le peau-à-peau à la naissance permet aux bébés de développer rapidement des aptitudes sociales et diminuer leur stress. Faire un câlin est aussi bénéfique pour les adultes. Lorsque nous enlaçons quelqu'un, une hormone, appelée ocytocine, est libérée. Elle favorise les liens et réduit l’anxiété. Elle parviendrait aussi à faire diminuer la tension artérielle.

Prendre quelqu’un dans ses bras peut aussi entrainer la libération de sérotonine. Un faible taux de cette hormone est associé à la dépression et à l'anxiété. Autre avantage des câlins : la production de cortisol (l’hormone du stress) est réduite.


Malheureusement, l’apparition du SARS-COV-2, nous empêche de profiter pleinement de ces nombreux bienfaits. En effet, la COVID-19 peut se contracter par un contact étroit avec une personne infectée ou asymptomatique. Tous les experts sont ainsi formels : il est préférable d’éviter tout contact physique avec des personnes n'appartenant pas à son foyer.

Toutefois, il est parfois impossible de refuser ce geste de réconfort. Vous retrouverez dans notre diaporama les recommandations pour limiter les risques de transmission.

Evitez le "joue à joue"

1/6
Covid : 6 astuces pour faire des câlins à ses proches sans risque

Lorsque vous étreignez une autre personne (en bonne santé), évitez d'appuyer vos joues l'une contre l'autre. Tournez plutôt votre visage dans des directions opposées.

Portez un masque

2/6
Covid : 6 astuces pour faire des câlins à ses proches sans risque

Il est primordial de garder son masque. En effet, votre proche ou vous-même êtes peut-être asymptomatiques.

Retenez votre souffle

3/6
Covid : 6 astuces pour faire des câlins à ses proches sans risque

Retenez votre souffle pendant le câlin, si vous le pouvez. De cette façon, vous éviterez de transmettre ou d'inhaler des micro-gouttelettes potentiellement infectieuses pendant l'étreinte.

Lavez vos mains avant et après le câlin

4/6
Covid : 6 astuces pour faire des câlins à ses proches sans risque

La spontanéité n'est plus vraiment de mise avec le COVID-19. Pensez ainsi à laver ou désinfecter vos mains avant et après le câlin. 

N'embrassez pas les personnes présentant des signes de COVID

5/6
Covid : 6 astuces pour faire des câlins à ses proches sans risque

Toux, fièvre, difficulté respiratoire, perte de goût et/ou d'odorat... Si votre proche ou vous-même présentez des signes de COVID-19, renoncez à vos embrassades et étreintes.

Protégez les personnes à risque

6/6
Covid : 6 astuces pour faire des câlins à ses proches sans risque

Même si c'est difficile, ne prenez aucun risque avec une personne vulnérable  (les personnes âgées, immunodéprimées et celles souffrant d'autres problèmes de santé), car elle court un risque plus élevé si elle est infectée par le SARS-CoV-2.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : No, a hug isn't COVID-safe. But if you have to do it, here's what to keep in mind, The Conversation, 13 novembre 2020