Covid : 6 astuces pour faire des câlins à ses proches sans risque

Face à la pandémie de covid-19, il a fallu remplacer les embrassades par un coup de coude ou du pied. Toutefois, ce geste “coronavirus-free” n’est pas aussi satisfaisant qu’un câlin ! Voici 6 gestes à faire pour enlacer vos proches dans vos bras en limitant les risques.
Covid : 6 astuces pour faire des calins a ses proches sans risque

Notre premier contact dans la vie est généralement le câlin de notre mère. Et si en vieillissant, les cajoleries et embrassades deviennent moins démonstratives, le besoin de proximité reste important. C’est pourquoi la distanciation sociale est parfois bien difficile à maintenir… Retrouvez dans notre diaporama les recommandations à suivre pour limiter les risques de transmission de la COVID-19 si vous ne pouvez pas vous retenir de prendre (exceptionnellement) vos proches dans les bras. 

Les câlins ont de nombreux bienfaits

Si nous sommes nombreux à souffrir du manque de contact physique depuis la mise en place des gestes barrières pour lutter contre la pandémie, les scientifiques se penchent depuis plusieurs années sur les effets des étreintes et des preuves d'affection.

Nous savons ainsi que le peau-à-peau à la naissance permet aux bébés de développer rapidement des aptitudes sociales et diminuer leur stress. Faire un câlin est aussi bénéfique pour les adultes. Lorsque nous enlaçons quelqu'un, une hormone, appelée ocytocine, est libérée. Elle favorise les liens et réduit l’anxiété. Elle parviendrait aussi à faire diminuer la tension artérielle.

Prendre quelqu’un dans ses bras peut aussi entrainer la libération de sérotonine. Un faible taux de cette hormone est associé à la dépression et à l'anxiété. Autre avantage des câlins : la production de cortisol (l’hormone du stress) est réduite.


Malheureusement, l’apparition du SARS-COV-2, nous empêche de profiter pleinement de ces nombreux bienfaits. En effet, la COVID-19 peut se contracter par un contact étroit avec une personne infectée ou asymptomatique. Tous les experts sont ainsi formels : il est préférable d’éviter tout contact physique avec des personnes n'appartenant pas à son foyer.

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.