Covid-19 : la perte d’odorat augmente les risques d’accidents domestiques
La perte de l’odorat est l’un des signes les plus fréquents de la COVID-19. Ce trouble qui peut perdurer plusieurs semaines, est susceptible d’avoir de graves conséquences. Une étude préliminaire révèle qu’il augmente fortement les risques d’accidents domestiques.
< Retour à l'article

Risque d'incendie

1/7
Risque d'incendie © Istock

Les risques d'incendies sont plus importants. Moustafa Bensafi, directeur de recherche au CNRS, au sein du Centre de recherche en neurosciences de Lyon, a expliqué au Journal du Dimanche "Cela peut recouvrir des situations comme repasser son linge et le brûler sans le sentir et donc s'exposer à un risque d'incendie".

Découvrez la plateforme Divertissement Planet + ! Profitez de l'offre dès maintenant !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.