Covid-19 : 9 départements encore en dessous du seuil d’alerte

L’épidémie de COVID-19 repart à la hausse. La France voit de nombreux indicateurs sanitaires se dégrader. Le taux d’incidence frôle les 90. Seuls 9 départements sont actuellement en dessous du seuil d’alerte.
Covid-19 : 9 departements encore en dessous du seuil d’alerte

La 5ᵉ vague de la covid-19 se confirme et même prend de l’ampleur. Les chiffres publiés par Santé Publique France le 14 novembre sont, en effet, inquiétants. Le taux d’incidence atteint 89 cas pour 100 000 habitants, soit 39 points de plus que le seuil d’alerte fixé par les autorités sanitaires. On a enregistré en moyenne 8570 cas positifs par jour en comparaison à la semaine dernière. Cela représente une hausse de 28%. La nouvelle attaque du coronavirus commence aussi à se faire sentir dans les hôpitaux. On comptait 7 111 personnes hospitalisées au 14 novembre 2021 (+61 patients) dont 1210 en réanimation

Cette nouvelle offensive du virus touche quasiment l’ensemble de la France. Seuls 9 départements sont encore en dessous du seuil d’alerte. La liste dans notre diaporama.

Gabriel Attal n'exclut pas un nouveau confinement "par principe"

Confinement, couvre-feu… Si le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal n’a pas prononcé ces mots, il n’exclut pas leur retour sur le sol français. Interrogé sur une possible reprise des mesures restrictives face à la dégradation des indicateurs sanitaires lors de son passage dans “On est en direct”, il a expliqué : "Un des enseignements que je tire depuis 18 mois, c’est qu’il ne faut jamais rien exclure par principe, cette épidémie continue de surprendre le monde entier". 

Il a ensuite précisé sur le plateau de l’émission de France 2 "Mais je ne veux pas affoler les gens, il n’est absolument pas question d’un reconfinement" ajoutant ensuite "il faut rester prudent, garder le masque, aérer son domicile et faire attention".

Le porte-parole du gouvernement a rappelé également que "la situation sanitaire est très tendue" et recommande que "les Français les plus fragiles fassent leur rappel de vaccination". Il a par la suite assuré que la vaccination avait permis d’éviter de "nouvelles mesures et contenir la vague à l’hôpital cet été grâce à la vaccination et au pass sanitaire".

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://covidtracker.fr/dashboard-departements/ consulté le 15 novembre 2021
Emission on est en direct du 13 novembre 2021