Le coryza : quand virus et bactéries attaquent l'appareil respiratoire du chat

Lutte contre le coryza

La vaccination, pouvant être effectuée dès 8 semaines (avec un rappel un mois après, puis tous les ans), protège votre chat contre les symptômes causés par l'herpès virus félin. Cependant, il n'empêche pas une contamination asymptomatique par ce virus ainsi qu'une excrétion sporadique et une transmission à d'autres chats.

Quant au calicivirus, il en existe plusieurs souches différentes dont certaines sont résistantes à la vaccination. Cette dernière ne protège donc que partiellement votre chat. Il existe également un vaccin contre les chlamydia. Selon la gravité du cas, le coryza est traité à l'aide d'antibiotiques, de perfusions et parfois d'antiviraux.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :