Coronavirus : 3 trucs pour faire durer votre coloration pendant le confinement

Rester chez soi est un élément vital de la lutte contre l'épidémie de la COVID-19, se soucier de ses racines pendant le confinement peut paraître futile en cette période. Toutefois, être à l’aise avec ses cheveux et son image est important pour le moral !
© Istock

Ecouter l'article :

Les cheveux poussent selon l'âge de la personne et les saisons de 0,7 à 2 cm par mois en moyenne. Ainsi que l’on fasse une couleur pour cacher ses cheveux gris ou par choix esthétique, il est nécessaire de refaire sa coloration toutes les quatre à six semaines. Mais en cette période de confinement, impossible d’aller chez le coiffeur. Alors comment faire durer sa couleur le plus longtemps possible ?

Veiller à l’hydratation des cheveux 

Les sorties étant limitées, peu de gens vont voir vos cheveux négligés... mais, la plupart du temps, on choisit nos coiffures avant tout pour nous plaire à nous-mêmes. Et être satisfait(e) de son image dans le miroir est donc important pour garder le moral pendant cette épidémie du coronavirus qui met déjà nos nerfs à vif. Des experts n’hésitent pas à donner leurs trucs pour faire durer les colorations

Premier élément à savoir : ces produits ne tiennent pas bien sur les cheveux secs et abîmés. Il est donc important de veiller à leur bonne santé. Karissa Schaudt, coloriste interviewée par Cnet.com conseille de profiter du confinement pour les hydrater avec un soin pour cheveux. "Si vous ne disposez que de votre après-shampoing, utilisez-le. Appliquez sur les cheveux humides et laissez reposer un minimum de 20 minutes. Une utilisation régulière empêchera la décoloration, réduira les cassures et améliorera l'élasticité de vos cheveux", précise-t-elle.

Pour celles et ceux qui n'ont aucun cosmétique à la maison, il est aussi possible de se faire un masque avec les huiles présentes dans leurs placards. L’huile d’olive par exemple assouplit les cheveux tandis que l’argan les protège et hydrate. Les personnes qui ont le cuir chevelu irrité peuvent se tourner vers leur bouteille d’huile d’amande douce qui a des vertus apaisante. L'huile de coco est aussi très bonne. Elle   est celle qui pénètre le plus facilement et le plus profondément au cœur de la fibre capillaire pour nourrir et fortifier le cheveu.

Pour tous ces produits naturels, il suffit d’appliquer une ou deux cuillères sur les longueurs tout en massant le cuir chevelu. Ensuite, mettez-les dans une serviette. Pour plus d’efficacité encore, il est possible de passer un coup de sèche-cheveux. Il faut ensuite rincer à l’eau claire sa chevelure. 

Se laver les cheveux moins souvent

Cheveux colorés ou non, il n’est pas bon de laver sa “crinière” tous les jours. Les shampoings fréquents éliminent le sébum présent naturellement sur les cheveux. Cela les rend secs et cassants. Ainsi, la spécialiste américaine recommande "Diminuez le nombre de lavages, idéalement un shampooing deux à trois fois par semaine et en utilisant toujours un produit adapté aux cheveux colorés. Portez un foulard ou un chapeau lorsque vous êtes en plein soleil pour limiter au minimum."

Produits de retouche racine : attention aux allergies

Les supermarchés qui font partie des commerces autorisés à rester ouverts, ont de nombreuses références de colorations à faire à la maison dans leurs rayons, certaines sont même pensées spécifiquement pour les retouches racine. Il est donc possible de cacher ses cheveux gris avec ces produits. Mais attention aux allergies ! Beaucoup de ces soins capillaires contiennent des substances chimiques dangereuses. Il est donc important lors d’une première utilisation de suivre certaines recommandations :

  • Lire attentivement la notice du produit et respecter scrupuleusement les consignes d’utilisation des teintures.
  • Choisir idéalement des produits sans ammoniaque.
  • Faire un test d’allergie cutanée au moins 48 heures avant de procéder à la coloration : il faut mettre un peu de produit sur son bras ou derrière l’oreille et surveiller s’il y a une réaction allergique : plaques, démangeaisons, gonflements au niveau des yeux, du visage ou du corps, des cloques ou des lésions/brûlures cutanées.
  • En cas de picotements, brûlures ou démangeaisons, rincer immédiatement les cheveux. En cas de réaction plus grave ou qui persiste, il faut appeler son médecin.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.