Contraception : la première consultation gynécologique
Sommaire

Le préservatif doit compléter la contraception hormonale

Le préservatif est la méthode contraceptive de première intention utilisée spontanément par les jeunes lors de leurs premiers rapports sexuels. En raison des accidents, fréquents chez les jeunes, cette méthode doit être réservée à une sexualité occasionnelle.

En revanche, l'énorme avantage du préservatif est qu'il offre une protection contre les infections sexuellement transmissibles. C'est ainsi que son utilisation doit être systématique en complément d'une contraception hormonale.

Vaccination contre le papillomavirus

La vaccination contre les papillomavirus responsables de 70% des cancers du col de l'utérus est proposée gratuitement aux jeunes filles de 11 ans (deux doses).

Un dépistage de Chlamydia (prélèvement d'urines), à l'origine des chlamydioses génitales, une infection sexuellement transmissible, est proposé aux jeunes filles sexuellement actives.

Durant cette première consultation, l'adolescente est encouragée à parler de ses craintes (poids, stérilité, cancer).

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : FMC, le Quotidien du médecin, 28 mars 2008.