Contraception : les signes d’un stérilet défectueux

Dans un nouvel avis, l'Agence du médicament a rappelé les signes suggérant l’expulsion spontanée d’un stérilet. Elle a également indiqué la procédure à suivre pour vérifier que celui-ci est bien en place.
Contraception : les signes d’un sterilet defectueux

Ce 20 août 2020, l'ANSM a dévoilé un nouvel avis expliquant la conduite à tenir en cas de stérilet défectueux. Par défectueux, on entend ceux qui présentent un défaut de qualité responsable d'un risque d'expulsion spontanée. 

C'est le cas notamment des stérilets Novaplus et Ancora, qui ont fait l'objet d'un rappel en décembre 2019.

Stérilet défectueux : qui est concerné ?

Toutes les femmes qui portent un stérilet sont concernées, mais plus particulièrement celles qui en ont un depuis 3 ans, explique l'Agence du médicament. En effet, d'après leur analyse, le risque d'expulsion de ces stérilets apparaît être plus important au-delà de 3 ans de pose.

Nous recommandons aux femmes porteuses depuis plus de 3 ans d'un DIU Novaplus ou Ancora de se rapprocher de leur professionnel de santé pour discuter du maintien ou non du dispositif tout en recherchant la meilleure contraception adaptée à leur situation.

En revanche, elle ne préconise pas le retrait du DIU si ce dernier est posé depuis moins de trois ans.

Comment vérifier que le stérilet est bien en place ?

Avant de voir ensemble dans notre diaporama les signes qui montrent que votre stérilet est défectueux, voici la marche à suivre pour vérifier que celui-ci est bien en place. 

À la fin de chaque période de règles, vérifiez si les fils de votre stérilet sont en place en introduisant doucement un doigt dans le vagin près du col de l'utérus :

  • Si les fils du stérilet sont en place : continuez votre suivi gynécologique habituel (une fois par an) et indiquez à votre professionnel de santé depuis quand votre stérilet est en place.
  • Si les fils du stérilet ne sont pas en place : consultez dès que possible le spécialiste qui assure habituellement votre suivi gynécologique et utilisez une autre méthode de contraception jusqu'au rendez-vous médical. 

À noter : en cas de doute il est recommandé de consulter le professionnel qui assure habituellement votre suivi gynécologique afin de vérifier l'intégrité du stérilet et son bon emplacement.

Comment savoir si vous devez faire retirer votre stérilet ?

"La date de pose du stérilet devrait être indiquée sur la carte qui vous a été remise lors de la pose. Cette carte est à présenter au professionnel qui assure votre suivi gynécologique", détaille l'Agence. 

Dans tous les cas, si vous êtes porteuse d'un stérilet Novaplus ou Ancora, y compris s'il est issu d'un kit Sethygyn, il est recommandé de rester attentive aux signes pouvant évoquer une expulsion puisque cet incident peut remettre en cause l'efficacité de votre contraception et vous exposer à un risque de grossesse non désirée.

En revanche, si vous disposez depuis moins de 3 ans d'un stérilet Novaplus ou Ancora, y compris s'il est issu d'un kit Sethygyn, il n'est pas recommandé de le faire retirer à titre préventif.

À titre de rappel, sachez qu'il est possible, à n’importe quel moment, de retirer un stérilet. Il vous suffit de consulter votre gynécologue qui tirera sur le petit fil relié au DIU qui est laissé en place dans le col (lors de la pose) que l’on peut parfois ressentir au fond du vagin.

Le stérilet glissera ainsi facilement au travers du col dans le vagin pour être ôté.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Rappel de la conduite à tenir en cas de suspicion de stérilet défectueux, ANSM, 20 août 2020.