Contraception : l'homme aussi aura bientôt sa pilule !

À l'instar de la pilule pour les femmes, les hommes devraient bientôt disposer d'une contraception hormonale. La preuve de son efficacité a déjà été faite, restait à démontrer sa réversibilité. C'est aujourd'hui établi : tous les hommes retrouvent leur fertilité dans un délai moyen de 3-4 mois.
PUB

Contraception chez l'homme : quelles sont les méthodes actuelles ?

Les méthodes de contraception masculines actuelles (préservatifs, retraits et vasectomie) sont souvent mal acceptées par les couples. Le préservatif est parfois mal vu et accusé, comme c'est le cas du retrait, de manque de fiabilité. Quant à la vasectomie, une intervention chirurgicale consistant à sectionner les deux canaux déférents qui amènent les spermatozoïdes des testicules vers l'urètre, elle a l'inconvénient d'être irréversible.La contraception hormonale masculine, soit l'équivalent de la pilule pour les femmes, pourrait donc constituer une alternative intéressante.

PUB
PUB

Une excellente efficacité pour la contraception hormonale

Depuis de nombreuses années déjà, des recherches portent sur la contraception hormonale chez l'homme. On sait que la production du sperme peut être inhibée par un traitement hormonal. Cette inhibition peut être totale ou partielle, c'est-à-dire juste suffisante pour induire un effet contraceptif (moins de 3 millions de spermatozoïdes par millilitre, la fertilité se définissant par 20 millions).Jusqu'à présent les études portant sur des couples n'utilisant que cette méthode de contraception ont démontré une excellente efficacité, allant de 97% à 100%. Restait à savoir si la contraception hormonale chez l'homme était bien réversible et en combien de temps.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 10 Mai 2006 : 02h00
Mis à jour le Lundi 26 Juin 2006 : 02h00
Source : Liu P. et coll., The Lancet, 367 : 1412-20, 2006.