La constipation en voyage : des conseils simples

Organe sensible, l'intestin réagit facilement à tout changement. Ainsi en vacances, particulièrement à la suite d'un voyage, de nombreux facteurs sont susceptibles de favoriser la constipation. L'application de quelques conseils simples peut vous aider à garder un bon transit afin de ne pas être gêné durant ce voyage tant attendu.
PUB

Des éléments favorisants

Au cours d'un voyage, de nombreux éléments favorisent la constipation, comme par exemple :

PUB
PUB
  • un long trajet en avion ou en voiture, qui vous oblige à rester assis et immobile ;
  • les fortes chaleurs, source de transpiration et de déshydratation ;
  • le décalage des repas, lié aux changements de rythme de vie ou tout simplement au décalage horaire ;
  • les modifications des habitudes alimentaires ;
  • des toilettes dont la propreté est douteuse.

Quelques astuces

Face à ces situations, il existe des moyens très simples permettant de conserver un bon transit intestinal.

Durant le voyage :

· en avion, déplacez-vous aussi souvent que possible ;

· en voiture, faites des arrêts fréquents afin de pratiquer un peu d'exercice ;

· et dans tous les cas, buvez beaucoup !

Durant le séjour :

· hydratez-vous tout au long de la journée ; vous devez boire au minimum 1,5 litre d'eau par jour ;

· commencez la journée en buvant un verre d'eau ou de jus de fruits frais avant le petit déjeuner ;

· enrichissez votre alimentation en fibres ; consommez des barres de céréales, des fruits secs (pruneaux, abricots, figues) si possible cuits ou macérés, mais également des fruits frais et des légumes verts ;

· évitez de manger du riz ;

· ne vous retenez pas lorsque vous ressentez le besoin d'aller à la selle.

En espérant que ces quelques conseils vous seront utiles, passez de très bonnes vacances en toute tranquillité intestinale !

Publié le 22 Juin 2001 | Mis à jour le 17 Décembre 2015
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr