Comment lâcher prise en vacances ?

Essentielles pour se ressourcer, se détendre et oublier le quotidien, les vacances sont parfois difficiles à assumer pour ceux qui s'engagent corps et âme dans leur travail ou qui se laissent dévorer par les habitudes du quotidien. Comment se préparer des vacances rien que pour soi, celles dont on a vraiment besoin pour déconnecter ? Quelques conseils.
Publicité

Quels que soient le degré de responsabilité et le type de travail, la difficulté à décrocher de ses soucis quotidiens tient à un investissement excessif dans son travail. Le fait de laisser en plan des dossiers et des collègues peut générer une inquiétude et même une forme de stress, dans la mesure où la personne s'est identifiée affectivement aux tâches qu'elle doit effectuer. Cela explique en partie pourquoi tant de cadres continuent à travailler durant leurs vacances ! Alors au moment de partir en congés, il est essentiel de s'organiser afin de ne pas être envahi par l'univers professionnel. Les activités sportives ou les voyages lointains ont aussi pour but de vous permettre de faire le point sur votre vie personnelle, vos besoins, vos désirs. C'est cette période de bilan que craignent souvent ceux qui se croient esclaves de leur travail…

Conseils pratiques spécial vacances

Le cadre débordé

Comment ne pas arriver épuisé(e) en vacances ? Simplement en préparant peu à peu votre départ. Trois semaines avant le jour J, pensez ainsi à classer vos dossiers et rapports en différentes catégories (à reporter, à déléguer, à finir). La semaine suivante, mettez le coup de cravache mais ne surestimez pas l'urgence : certaines affaires peuvent certainement attendre votre retour. Et si c'est envisageable, demandez l'embauche d'un(e) remplaçant(e) un jour par semaine.

Publicité
Publicité

Enfin, pour vivre la transition « vie active - repos » en douceur, il peut être intéressant de commencer ses vacances par un stage de relaxation qui vous permettra de prendre soin de vous. La plupart des méthodes reposent sur des moyens d'expression corporelle qui visent l'harmonisation du corps et de l'esprit à partir de la concentration, de la maîtrise de soi. Renseignez-vous.

Vos vacances vous reposeront, vous ressourceront et vous permettront d'attaquer la rentrée en pleine forme avec un maximum d'efficacité. Alors préférez les séjours détente aux excursions-expéditions.

Ne donnez pas votre numéro de portable au travail, ou réservez un créneau de travail 30 minutes tous les deux jours. Et retenez vous d'appeler le bureau !

La mère de famille

Préoccupée par le travail, fatiguée par les enfants, la mère de famille doit se préparer des vacances pratiques. Un grand nombre de clubs de vacances prévoient des minis-clubs dans lesquels les bambins seront pris en charge du soir au matin. Et vous vous épargnez également la préparation des repas !

Si vous optez pour la grande maison de vacances, faites donc appel aux services d'une jeune fille au pair qui s'occupera et gardera les enfants pour un salaire modique.

Pensez à partir en groupe, vous croulerez moins sous les corvées car elles seront partagées.

Le salarié déprimé

Un peu déprimé, harassé par votre quotidien ? Vos vacances seront un biais efficace pour vous éloigner de vos soucis et faire une cure de bonne humeur ! Si vous supportez la canicule, choisissez des pays à climat chaud car le soleil a une action positive sur l'humeur. Partez dans un club de vacances réputé pour son animation ou ses activités. Evitez les hôtels familles, peu animés, sauf par les cris des enfants ! Et envolez vous vers les pays réputés pour leur convivialité et leur esprit de fête : Espagne, Portugal, Amérique Latine... L'ambiance y est décontractée, propice aux rencontres et à la danse !

Publié par Psychonet Production le Lundi 07 Janvier 2002 : 01h00
Mis à jour le Mardi 17 Mai 2016 : 12h01
Source : Source : Sondage BVA, Courrier cadres