Conserves maison : prudence !

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 01 Juillet 2014 : 09h20
Mis à jour le Mardi 01 Juillet 2014 : 09h26
© Istock

C’est la saison des conserves maison de légumes de toutes sortes. Prenez les précautions nécessaires pour les faire en toute sécurité.

PUB

Si l’on a un jardin, on croule d’un coup sur les haricots verts qui sont tous à maturité ensemble.

Et si l’on n’en a pas, les légumes, au marché, sont aux meilleurs prix en ce moment et ils le resteront très probablement pendant tout l’été : la douceur du printemps a favorisé les récoltes.

Mettre tout ça en bocaux, c’est un bon moyen de faire des économies et d’avoir des légumes pour l’hiver.

PUB
PUB

Mais, attention ! La majorité des accidents de botulisme viennent des conserves maison.

Le botulisme, c’est une maladie du système nerveux qui paralyse peu à peu tous les muscles et est facilement mortelle. Elle est due à une bactérie, Clostridium botulinum, qui résiste à l’eau bouillante et qui développe des spores toxiques lorsqu’elle est privée d’air (donc dans un bocal) et dans un milieu peu acide.

La sécurité veut que l’on utilise un autoclave pour les conserves maison. La toxine est détruite seulement à une température de 121,1°C maintenue au moins pendant 25 minutes afin qu’elle soit à cœur pendant 3 minutes.

C’est la seule façon d’être tranquille : micro-ondes, autocuiseur, stérilisateur ne sont pas efficaces pour occire Clostridium botulinum.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 01 Juillet 2014 : 09h20
Mis à jour le Mardi 01 Juillet 2014 : 09h26
PUB
PUB

Contenus sponsorisés