Connaissez-vous toutes les vertus de l'ortie ?

L'ortie elle-même, tout le monde la connaît bien entendu.

Mais à quoi peut-elle servir ? On connaît la bonne vieille soupe aux orties, et aussi le purin d'orties, mais ce n'est qu'une partie de ce qu'elle peut nous offrir.

PUB

L'ortie en cuisine : bien au-delà de la soupe !

L'ortie se cuisine en fait comme des épinards, c'est-à-dire cuite à l'eau ou braisée pendant quelques minutes. Le résultat est doux et savoureux.

Mariez-la aux pois chiches, aux escargots, ou aux œufs dans une quiche ou une omelette. D'une manière générale, les feuilles d'ortie les plus jeunes et les plus claires de la plante sont aussi les plus tendres.

Veillez à bien éplucher les orties pour vous débarrasser des tiges qui sont ligneuses et coriaces.

L'ortie et votre santé

Si l'on se penche sur la nutrition plutôt que sur la gastronomie :

PUB
PUB
  • L'ortie est très riche en protéines et acides aminés ;
  • L'ortie vous offre aussi ses vitamines, en particulier la vitamine C, la provitamine A, et de nombreuses vitamines du groupe.
  • Elle est aussi, comme beaucoup d'autres légumes-feuilles, riche en antioxydants et en oligo-éléments comme le magnésium, le fer, le calcium et le potassium.
  • En phytothérapie, les feuilles de l'ortie sont utilisées pour soigner les voies urinaires en cas d'inflammation, et pour prévenir les calculs rénaux.
  • Certaines études montrent aussi une efficacité contre les problèmes urinaires en cas d'hypertrophie bénigne de la prostate, mais elles n'ont pas été menées contre placebo et ne sont donc pas complètement fiables.

En d'autres termes, n'hésitez pas à utiliser l'ortie en complément à un traitement, mais uniquement sous contrôle de votre médecin !

Publié le 05 Juillet 2011 | Mis à jour le 16 Novembre 2015
Auteur(s) : Marion Garteiser, journaliste santé
Source : Alessandra Moro Buronzo, "Les incroyables vertus de l'ortie", éd.
Voir + de sources
Jouvence, 2011.
La rédaction vous recommande sur Amazon :