Connaissez-vous les 3 signes d’alerte de la phlébite ?

© getty

Bayer HealthCare a conçu un clip musical très réussi pour alerter les Français des signes de la phlébite.

La phlébite, également appelée thrombose veineuse profonde, est une maladie cardiovasculaire dont la complication la plus dangereuse est l’embolie pulmonaire, fatale dans 10 à 25% des cas…

PUB

À l’occasion du 48e Congrès du Collège Français de Pathologie Vasculaire, Bayer HealthCare a lancé une campagne d’information sur les signes évocateurs de la thrombose veineuse profonde.

1 personne sur 1.000 est touchée par la phlébite en France et 3 sur 1.000 parmi les plus de 75 ans.

La phlébite est la 3e maladie cardiovasculaire la plus courante après l’infarctus du myocarde et l’accident vasculaire cérébral (AVC). Chaque année en France, 100.000 personnes sont concernées et 10.000 en meurent suite à une embolie pulmonaire.

La phlébite est due à la présence d’un caillot de sang dans une veine de la jambe. Ce caillot peut se détacher et se retrouver dans la circulation sanguine, pouvant alors être véhiculé jusqu’au cœur puis obstruer l’artère pulmonaire, provoquant une embolie pulmonaire.

Douleur, lourdeur, gonflement

Pour prévenir cette grave complication de la phlébite, il faut consulter dès l’apparition des premiers signes de phlébite. Or selon une étude Ifop/Bayer HealthCare, 66% des Français interrogés ne savent pas citer les trois principaux symptômes de la phlébite qui doivent amener à consulter :

PUB
PUB
  • Des douleurs sourdes au mollet ou à la cuisse.
  • Une sensation de lourdeur.
  • Un gonflement de la jambe.

Quels sont les facteurs de risque de phlébite ?

Il est également utile de connaître les situations à risque de phlébite que sont les périodes occasionnant un ralentissement de la circulation (stase veineuse) :

  • le repos après un accident ou une opération chirurgicale,
  • le voyage en avion en long courrier,
  • la grossesse,
  • la perte d’autonomie de la personne âgée.

Mais aussi :

  • les jambes lourdes ou insuffisance veineuse,
  • les antécédents familiaux de thrombose,
  • les maladies inflammatoires comme les cancers,
  • les pathologies articulaires,
  • l'obésité,
  • l’insuffisance cardiaque,
  • le tabagisme,
  • etc.

Pour visionner le clip musical : http://www.laphlebite.fr/

Publié le 25 Mars 2014 | Mis à jour le 25 Mars 2014
Auteurs : Rédaction E-sante.fr
Source : Communiqué de presse Bayer HealthCare, 21 mars 2014.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés