Compresses et cataplasmes : quoi de neuf ?
Sommaire

Des contre-indications ?

Les compresses et les cataplasmes viennent soulager efficacement les adultes comme les enfants.

« De manière générale, il n’y a aucune contre-indication, car les compresses et les cataplasmes sont des procédés thérapeutiques doux, souligne le naturopathe Christopher Vasey. Tout le monde les supporte bien. La seule application qui peut poser problème est le cataplasme à la farine de moutarde à cause de son effet fortement révulsif. Il est déconseillé aux personnes ayant la peau sensible. »

Un régime hypotoxique en complément

Compresse et cataplasme viennent aider la guérison de l’extérieur. Et de l’intérieur ? Faut-il les accompagner par un régime alimentaire spécifique ?

« Le but des compresses et cataplasmes étant de tirer vers l’extérieur les toxines qui rendent malade un organe du corps, un régime hypotoxique est indiqué, explique le naturopathe. En diminuant la quantité de toxines qui entrent dans le corps, il agit dans le même sens que les compresses et cataplasmes. Il en va de même pour la prise d’argile ou d’huiles essentielles par voie orale. La cure interne complète et soutient la cure externe. »

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : "Compresses et cataplasmes", Magazine Côté Santé, N° 105, Décembre/Janvier 2017.
Magazine Côté Santé