Complément en testostérone, pour qui et pourquoi ?

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 29 Octobre 2007 : 01h00
Mis à jour le Mardi 23 Mai 2017 : 12h16

La testostérone est une hormone sexuelle masculine très active. Elle fait d'ailleurs partie des substances dopantes interdites chez les sportifs. Mais contre le vieillissement, quel serait l'intérêt d'un complément en testostérone ? Le point sur cette question débattue lors du récent congrès de la Société française de médecine esthétique, avec le Dr Catherine de Goursac*.

© Fotolia
PUB

Quels sont les hommes susceptibles de bénéficier d'un complément en testostérone ?

Dr de Goursac : Une complémentation en testostérone peut être proposée à des hommes qui présentent des signes évoquant un déficit en cette hormone. Les symptômes cliniques d'un manque de testostérone sont principalement les suivants : fatigue, perte d'énergie, détérioration du sommeil, troubles cognitifs, baisse de la libido, troubles de l'érection, prise de poids, diminution de la masse musculaire. Cependant, ces signes ne sont pas spécifiques et donc ne suffisent pas pour décider d'un complément : il faut constater la carence en testostérone en mesurant précisément son taux sanguin.

PUB
PUB

Quel est le rôle de la testostérone ?

Dr de Goursac : Le Pr Legros, endocrinologue en Belgique, nous a fait un récapitulatif des impacts de la testostérone sur l'homme. Chez l'homme, la testostérone intervient sur l'humeur (énergie accrue), la peau, les cheveux (en négatif car la testostérone peut les faire tomber). Cette hormone est l’hormone du désir (elle joue sur la libido et l’érection). Elle joue également un rôle au niveau du foie (augmentation de la synthèse de différentes protéines), elle protège de l’ostéoporose, elle intervient dans l’augmentation de la masse musculaire et dans la production d'érythropoïétine (raisons qui expliquent sa grande popularité chez les sportifs)

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 29 Octobre 2007 : 01h00
Mis à jour le Mardi 23 Mai 2017 : 12h16
Source : Congrès de la Société française de médecine esthétique, octobre 2007.
PUB
PUB
A lire aussi
La DHEA, une hormone anti-vieillissement ?Publié le 05/11/2007 - 00h00

La DHEA (dehydroepiandrostérone) est une hormone produite à partir du cholestérol qui se transforme ensuite en différentes autres hormones, dont la testostérone et l'oestrogène. Or la synthèse de DHEA diminue naturellement avec l'âge : à 50 ans, son taux est à 50% de ce qu'il était à 20...

Jamais de complément alimentaire en cas de cancer !Publié le 21/07/2008 - 00h00

Pourquoi ne doit-on pas prendre de compléments alimentaires lorsque l'on a un cancer ? Est-ce aussi valable pour les antioxydants, comme ceux présents dans le thé par exemple, que l'on dit pourtant avoir des effets anti-cancers ? Explications du Dr Catherine de Goursac*.

Les compléments pour sportifsPublié le 25/02/2002 - 00h00

Il y a en France 39 millions de sportifs de tous âges qui pratiquent un ou plusieurs sports dans un club ou en famille et sont tentés d'absorber des compléments alimentaires spécifiques. Sont-ils vraiment nécessaires ? En tout cas, ils ne sont pas sans dangers.

Plus d'articles