Comment vivre avec une douleur chronique ?
Sommaire

Les centres antidouleur

Dernier recours des pathologies qui n'ont pas trouvé de réponses adaptées pour soulager la douleur, les centres anti-douleur sont accessibles sur ordonnance de votre médecin généraliste. "Ils abordent le traitement de la douleur par une consultation pluridisciplinaire, souligne le docteur Boccard. Tous les aspects de la douleur sont pris en compte et le patient rentre dans un programme pour soulager sa douleur." Certaines douleurs chroniques peuvent finir par disparaître en recevant un traitement ciblé. Dans la plupart des cas, l'enjeu d'un traitement suivi est de réduire la douleur pour qu'elle n'ait plus un impact trop important sur la vie quotidienne. La douleur ne se fait jamais totalement oublier dans certaines pathologies mais elle est strictement encadrée. Le point noir des centres anti-douleur ? Leur succès ! La liste d'attente est longue pour quelqu'un qui a mal (entre trois et six mois) et leur nombre reste encore limité (moins d'une centaine) pour se répartir sur tout le territoire.

Le choix des armes antidouleur

Le traitement s'adapte à l'intensité et au type de douleur. Les douleurs chroniques de type classique se soignent avec des antalgiques classiques. "Vous avez trois paliers d'antalgiques, indique le docteur Boccard. Le premier comprend le paracétamol, l'aspirine et l'ibuprofène et concerne des douleurs modérées. Le deuxième palier regroupe les antalgiques contenant un dérivé opiacé comme la codéine et le tramadol. Le troisième palier est constitué d'antalgiques opioïdes comme la morphine." Les douleurs de type neuropathique, provoquées par le dysfonctionnement d'un nerf, nécessitent le recours aux antalgiques non classiques comme le Lyrica ou le Laroxyl. Des thérapies complémentaires comme la neurostimulation électrique transcutanée (TENS), qui utilise un courant électrique à très faible tension transmis par des électrodes, peuvent être efficace pour soulager la douleur.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Côté santé