Comment sera la grippe cette année ?

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 16 Octobre 2006 : 02h00
On s'attend à 2,2 millions de personnes touchées par le virus de la grippe, soit une épidémie plus virulente que celle de l'an passé. La prise en charge par l'Assurance maladie pourrait s'étendre à d'autres populations cibles. Et enfin, pour la première fois, le port du masque est recommandé aux malades de la grippe.
PUB

Retard de production du vaccin contre la grippe

Tout d'abord, petite particularité de la saison grippale 2006-2007, la disponibilité du vaccin a été effective avec un retard de plusieurs semaines. C'est pourquoi la campagne nationale n'a démarré que le 12 octobre au lieu de fin septembre.

Chaque année, il faut fabriquer un nouveau vaccin contre la grippe en fonction des souches circulantes. Mais une des trois souches vaccinales données par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) aux producteurs, aurait induit des problèmes de rendement. Ce retard est sans conséquence, les 13 millions de doses de vaccin seront disponibles et toutes les personnes intéressées auront le temps de se faire vacciner avant l'arrivée du virus fin novembre.

PUB
PUB

Vaccination des plus de 65 ans et en cas de certaines ALD

La campagne de vaccination contre la grippe vise justement à augmenter le taux de vaccination chez les personnes à risques, que sont les sujets âgés de plus de 65 ans et les personnes atteintes de certaines affections de longue durée (ALD).

En 2005, 68% des plus de 65 ans se sont fait vacciner. Si la couverture vaccinale a progressé, l'objectif fixé par l'OMS à 75% n'est toujours pas atteint.

Quant aux personnes souffrant de certaines affections de longue durée, la protection varie selon l'âge et n'est que de 32% chez les moins de 65 ans.

Par ailleurs, le taux de vaccination des personnes prises en charge à 100% par l'Assurance maladie n'est que de 67%. En effet, comme chaque année, tous ces sujets recevront un document les incitant à la vaccination et leur signifiant qu'elle est gratuite.

Les pouvoirs publics sont en train de réfléchir sur l'intérêt d'élargir la prise en charge par la sécu à d'autres pathologies à risque ou situations : asthme, BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive), sujets séjournant dans un établissement de santé, enfants et adolescents suivant un traitement prolongé à l'aspirine.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 16 Octobre 2006 : 02h00
Source : Centre national de référence de la grippe, Groupe d'étude et d'information sur la grippe (19e rencontres européennes sur la grippe et sa prévention et Réseau sentinelles, octobre 2006.
PUB
PUB
A lire aussi
Grippe 2007-2008 : l'épidémie sera relativement forte Publié le 22/10/2007 - 00h00

Selon les projections, la grippe pourrait toucher quelque 4 millions de Français cet hiver, soit deux fois plus que l'année dernière. Il faut donc s'attendre à une épidémie de grippe relativement forte. Les personnes fragiles, ainsi que tous ceux qui ne souhaitent pas se retrouver cloués au...

Profitez de la vie, évitez la grippePublié le 15/10/2003 - 00h00

Le vaccin contre la grippe est disponible depuis le 23 septembre dans les pharmacies au tarif de 6,28 euros*. Sa composition est identique à celui de l'année dernière. Selon les experts, l'épidémie sera beaucoup plus sévère cette année.

Plus d'articles