Comment savoir si on est allergique aux acariens ?

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 20 Avril 2018 : 18h01
Les allergies aux acariens représentent les deux tiers des allergies. Quelles sont les manifestations qui doivent vous faire soupçonner une allergie aux acariens ? Comment poser un diagnostic fiable ?
© Istock
PUB

Les symptômes d’une allergie aux acariens

Si les acariens sont de petite taille, les perturbations qu’ils occasionnent chez les personnes allergiques sont grandes et peuvent aller jusqu’à provoquer de l’asthme. Une allergie aux acariens se présente comme un rhume et peut prêter à confusion. Certains paramètres divergent entre ces deux pathologies cependant. D’une part, la durée d’un rhume est limitée à quelques jours alors que celle d’une rhinite allergique peut se prolonger plusieurs semaines. D’autre part, si les symptômes se manifestent dans certains lieux particulièrement (endroits avec de la moquette ou des tapis, literie mal aérée, poussière), on pensera à une allergie.

En présence d’acariens, la personne se met à se moucher, éternuer, pleurer. Les yeux sont rougis, larmoyants, picotent. Il en est de même pour le nez, qui se met à couler, se bouche.

PUB
PUB

Comment confirmer le diagnostic d’allergie aux acariens ?

Si vous soupçonnez une allergie aux acariens, un allergologue pourra confirmer ou infirmer le diagnostic grâce à un examen rapide, appelé prick-test. Il s’agit d’un test cutané : l’allergologue injecte une petite quantité d’allergène sous la peau, et entoure au crayon l’endroit de l’injection. Si l’allergie aux acariens est positive, un bouton se formera sous une quinzaine de minutes dans le cercle. Pour éradiquer cette allergie, une désensibilisation pourra être proposée au patient. Elle lui permettra de retrouver une meilleure qualité de vie et d’éviter que cette allergie dégénère en asthme.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 20 Avril 2018 : 18h01
PUB
PUB
A lire aussi
Nez bouché la nuit : quelle allergie soupçonner ?Publié le 03/08/2018 - 15h00

Votre nez est souvent bouché la nuit, vous éternuez, vos yeux pleurent ? Il y a de forts risques pour que vous fassiez une rhinite allergique. Plus encore, il est probable qu’il s’agisse d’une allergie aux acariens. Quels sont les symptômes d’une allergie aux acariens ? Comment traiter...

Et si c’était une allergie ? Les signes qui doivent vous alerterPublié le 17/03/2016 - 09h36

L’allergie sous toutes ses formes (allergie respiratoire, asthme, allergie alimentaire, allergie cutanée) est une maladie en forte progression. Améliorer le diagnostic est un enjeu prioritaire. Pour l’allergique, cela passe par reconnaitre les premiers signes, car comme le précise Christine...

Plus d'articles