Comment savoir si on a une otite ?

© Istock
Mal aux oreilles, lancements, sentiment d’avoir les oreilles bouchées, comment savoir si on souffre d’une otite, c’est-à-dire d’une inflammation des conduits auditifs ? Quels sont les symptômes d’une otite moyenne aiguë ? Quels sont les risques pour le tympan ?
Publicité

Les symptômes d’une otite

L’otite est une pathologie courante qui touche les adultes comme les enfants. Elle correspond à une inflammation de la cavité de l’oreille moyenne, à l’arrière du tympan, et revêt divers symptômes tels :

- une douleur de type pulsatile, vive, ressentie soit à une seule oreille, soit aux deux ; cette douleur peut irradier jusqu’à donner des céphalées ;

- une sensation d’altération de l’audition, d’oreille bouchée, de bourdonnements ;

Publicité
Publicité

- des vertiges parfois, assortis de nausées ;

- dans le cas d’une otite moyenne aiguë, on note aussi de la fièvre, un écoulement vers l’extérieur de l’oreille correspondant à du pus ;

- un mal-être généralisé.

Oreille douloureuse : les traitements

En cas d’oreille douloureuse, il convient de consulter son médecin, lequel seul pourra confirmer ou infirmer le diagnostic d’une otite. En effet, faute de prise en charge, une otite pourra entraîner des complications comme la perforation du tympan. Si le diagnostic de l’otite est confirmé, des antalgiques seront prescrits pour diminuer la fièvre et la douleur. Par ailleurs, en cas d’origine bactérienne, le médecin pourra opter pour un traitement antibiotique. Du sérum physiologique pourra, de même, être préconisé pour libérer et nettoyer le conduit auditif. Enfin, dans le cas d’une otite séreuse chronique, un geste chirurgical pourra être envisagé.

Publié par La Rédaction E-Santé le Samedi 02 Juin 2018 : 10h31
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :