Comment s'adapter au stress ?
Sommaire

Deux autres stratégies sont plutôt centrées sur l'émotion

La première est de modifier les connaissances que vous avez de la situation, ce qui vous permettra de la voir autrement. Par exemple, si votre chef vous stresse, en comprenant ses raisons (il est lui-même soumis à de fortes pressions), peut-être que vous verrez la situation autrement et que vous ne le considérerez plus comme un élément stressant mais comme quelqu'un qui est dans le même bateau que vous. Cela vous ôtera peut-être déjà une partie de votre stress. Ce changement est lié à la pensée, à l'intelligence. Vous devez faire appel à votre mental pour tenter de voir la situation différemment, l'appréhender d'une autre manière, élargir votre point de vue. L'autre stratégie, elle aussi centrée sur l'émotion, c'est celle qui consiste à faire votre possible pour moduler vos émotions, pour faire diminuer votre stress. Si vous ne pouvez rien changer à la situation, vous pouvez faire votre possible pour la ressentir de manière moins stressante. C'est ici que prennent place les techniques de relaxation, de méditation, de yoga, de respiration… Ainsi, vous pouvez soit changer votre perception intellectuelle de la situation stressante, soit travailler à changer plutôt les émotions que cette situation provoque. Il semble évident que les trois approches d'une situation stressante ne s'excluent nullement. Vous pouvez tout à la fois tenter de changer la source de votre stress, faire votre possible pour voir la situation d'un autre point de vue, et chercher à faire baisser vos émotions négatives. Ainsi, Daniel qui vient de vivre l'annonce d'un cancer a-t-il réagi avec ces trois dimensions : il suit parfaitement son traitement et y ajoute les approches complémentaires. Il prend cette épreuve comme un défi qui l'oblige à se poser les questions essentielles " que faire de ma vie " et il s'initie à la méditation qui est à la fois une source de détente et une aide pour surmonter sa maladie…Ce qui est à retenir dans cette manière d'envisager les diverses modalités de réponses au stress, c'est de vous demander comment vous, vous avez tendance à réagir. Certaines personnes sont uniquement dans l'action pour contrer le stress, ce qui est positif, mais parfois insuffisant puisqu'on ne peut tout changer. D'autres sont au contraire dans le travail sur l'émotion uniquement sans chercher à aller à la racine du stress… C'est en ayant à votre disposition les trois possibilités de réaction que vous pouvez faire baisser le plus votre tension intérieure et être calme et détendu beaucoup plus souvent.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :